Vous êtes ici
Accueil > Chroniques > CHASTITY BELT – I Used To Spend So Much Time Alone (2017)

CHASTITY BELT – I Used To Spend So Much Time Alone (2017)

CHASTITY BELT - I Used To Spend So Much Time Alone (2017)1. Different Now
2. Caught in a Lie
3. This Time of Night
4. Stuck
5. Complain
6. It’s Obvious
7. What the Hell
8. Something Else
9. Used to Spend
10. 5am

Acheter sur Amazon.fr

Date de sortie : 2 juin 2017 / Label : Hardly Art – Pias / Pays d’origine : Etats-Unis

En 2015 Chastity Belt avait fait souffler un vent de fraîcheur avec leur second album intitulé « Time To Go Home » qui venait succéder au plus confidentiel « No Regerts ». Un modèle d’Indie Rock féministe Lo-Fi qui lui avait permis de faire partie des nouveaux fers de lance d’un style en perpétuel renouveau. Aujourd’hui le groupe américain mené par Julia Shapiro persiste et signe avec un second disque plus apaisé qui conserve toutefois les traits sonores de son prédécesseur.

Comme l’évoque son titre, “I Used To Spend So Much Time Alone” dévoile un message plus personnel dans une ambiance d’ailleurs un rien plus mélancolique. Mais le groupe conserve dans sa formule ce son hérité de Sonic Youth, tout comme le chant au ton désabusé de Julia Shapiro qui nous fait souvent penser à Kim Gordon, particulièrement sur le dernier titre « 5am » que l’on aurait pu entendre sur un album tel que « Experimental Jet Set, Trash and No Star ». On n’ira pas jusqu’à dire que cet album est calme, loin de là. Derrière son tempo posé, l’identité Post Punk du groupe n’est jamais bien loin, et il n’a finalement guère besoin d’appuyer sur l’accélérateur pour rendre ses chansons directes et accrocheuses. C’est le cas du premier titre « Different Now » dont les petites notes et arpèges de guitares en introduction, posées sur une ligne de basse, lui confèrent un caractère particulièrement touchant. Et c’est ce même titre qui trace la ligne conductrice de cette œuvre qui misera dans l’ensemble beaucoup plus sur des ambiances planantes comme le psychédélique « It’s Obvious » que sur des refrains rageurs.

Peu importe, car c’est justement avec cette approche que Chastity Belt parvient à nous maintenir en haleine d’un bout à l’autre de ce disque avec lequel elles semblent partager avec leurs auditeurs une part de leur intimité. C’est même l’un des morceaux les plus calmes du disque, « What The Hell », qui est en même temps le plus efficace. Comme quoi il n’est parfois pas nécessaire de hurler pour savoir faire du Rock, et celui-ci est particulièrement charmant.

Pour plus d’infos :

https://chastity-belt.bandcamp.com/
https://www.facebook.com/chastitybeltmusic/
https://twitter.com/chast1tybelt

Vous aimerez aussi…

HONEYBLOOD - Babes Never Die (2016)TACOCAT - Lost Time (2016)SPEEDY ORTIZ - Foil Deer (2015)

Laisser un commentaire

Top