Vous êtes ici
Accueil > Actualités > EERA – Reflection Of Youth (2017)

EERA – Reflection Of Youth (2017)

EERA - Reflection Of Youth (2017)1. Living
2. Beast
3. Christine
4. I Wanna Dance
5. Survived
6. Watching You
7. 10 000 Voices
8. Trust
9. Wise Man
10. Reflection Of Youth

Date de sortie : 3 novembre 2017 / Label : Big Dada / Pays d’origine : Norvège

Derrière le pseudonyme EERA se cache Anna Lena Bruland, une chanteuse norvégienne installée à Londres. Elle sort aujourd’hui son premier album qui fait suite à un EP éponyme sorti l’an dernier. Derrière l’apparence Lo-Fi, presque minimaliste de l’ensemble se cache (à peine) un songwriting délicat. « Reflection Of Youth » fait partie de ces disques que l’on met du temps à totalement apprivoiser, notamment parce qu’il regorge de surprises sous ses nombreux chemins tortueux. Ce n’est ni l’œuvre d’une folkeuse venue du Nord, ni une énième copie de PJ Harvey, car ce sont bien les premières comparaisons hâtives qu’on pourrait lui attribuer.

Produit entre l’Irlande et le Pays de Galles, ce disque reflète bien les lieux où il fut enregistré, une vision romantique, un regard sur la vie, détaché de l’agitation de la vie moderne. Il s’avère être particulièrement audacieux lorsqu’il dépasse les limites de cette Folk « Noisy ». L’entrée en matière plutôt sombre que représente « Living » est aussi une formidable porte d’entrée à cet univers très personnel. Le titre commence tout doucement avant de monter en puissance, à l’image de tout cet album où chaque morceau n’est plus le même au début et à la fin. Avec sa voix habitée Anna Lena Bruland porte à merveille ce spleen et dote ses compositions d’un certain lyrisme, tout en gardant une trame sonore saturée, étouffée sur « Christine », ou parfois plus électronique (sur « Watching You »).

Son aisance à faire cohabiter sa vulnérabilité et une certaine envie d’en découdre, comme le démontre le single « I Wanna Dance », un titre proche de l’esprit de Shannon Wright, fait vraiment merveille. Elle explique d’ailleurs elle-même avoir voulu faire un album sincère, et c’est bien là le principal atout de « Reflection of Youth », un modèle d’authenticité qui sait être à la fois sombre (« 10,000 Voices »), direct (« Living »), charmeur (« Christine ») et d’une beauté désarmante (« Reflection of Youth »). Sorti sur le label Big Dada, qui navigue généralement entre Hip Hop et Electro mais qui accueille cette fois-ci une artiste plus Rock, cet album brille par son contraste. Sous son apparence dépouillée, il regorge de richesses. Une œuvre qui parle au cœur et au corps, à placer en haut de votre pile de découvertes.

Pour plus d’infos :

http://www.eera.co.uk/
https://www.facebook.com/eeramusic/
https://twitter.com/EERAmusic

Vous aimerez aussi…

SCOUT NIBLETT - It’s Up To Emma (2013)LAETITIA SHERIFF - Pandemonium, Solace And Stars (2014)PJ HARVEY - Let England Shake (2011)

Laisser un commentaire

Top