Vous êtes ici
Accueil > Actualités > ENTRANCE – Book Of Changes (2017)

ENTRANCE – Book Of Changes (2017)

1. Warm and Wild
2. Always the Right Time
3. I’d Be A Fool
4. Summer’s Child
5. The Avenue
6. Molly
7. Winterlude
8. Winterlady
9. Leaving California
10. Revolution Eyes

Acheter sur Amazon.fr

Date de sortie : 24 février 2017 / Label : Thrill Jockey – Differ-Ant / Pays d’origine : Etats-Unis

Derrière le nom d’Entrance se cache Guy Blakeslee. Originaire de Baltimore, ce troubadour dont le cœur oscille entre Folk et Lo-Fi sort aujourd’hui son premier album solo. Pour la petite histoire, le groupe Entrance (The Entrance Band) a déjà une bonne dizaine d’année, et continue d’exister, mais son fondateur qui a gardé ce pseudonyme pour lui tout seul. Parmi les ex-membres du groupe il a retrouvé pour cet album la bassiste Paz Lenchantin (qui est aujourd’hui avec les Pixies) mais aussi de nombreux autres amis dont Frank Lenz (Pedro the Lion, The Weepies) et Lael Neale. L’artiste Amanda Charchain signe ses visuels – interprétant en images les idées chantées par Guy.

A première vue cette aventure en solo s’explique par le fait que Guy Blakeslee avait envie d’explorer d’autres horizons musicaux, car son groupe évoluait dans un style plutôt Rock Psychédélique. « Book Of Changes » a au contraire toutes les apparence d’un album de ‘singer songwriter’, plus poétique et acoustique, notamment sur des titres particulièrement posés tels que « I’d Be a Fool » ou « Summer’s Child », mais qui ne dit pas non pour autant à quelques envolées plus électriques comme le final « Revolution Eyes » où plane au loin l’ombre d’Arcade Fire.

Mais dans l’ensemble « Book Of Changes » est un disque qui privilégie les arrangements délicats et le timbre vibrant de son auteur. Très expressif, ce dernier nous emporte sans mal sur la très mélodique chanson d’amour « Always the Right Time ». Il dévoile également ses affinités pour une musique héritée des racines profondes de l’Amérique, à l’image du délicieusement rétro « The Avenue » ou de « Molly ». On se dit que le psychédélisme de l’artiste est finalement toujours bien là, mais il s’exprime d’une façon plus subtile, avec des chœurs et un ton particulièrement rêveur.

Désormais au centre de son projet, Entrance rejoint la liste des nombreux chanteurs qui ont su donner de la personnalité à leur musique, comme Andrew Bird, Elliott Smith, Rufus Wainwright ou Jeff Buckley et tant d’autres. A l’image de tous ces chanteurs, il nous offre un disque d’auteur habilement pensé et orchestré qui devrait lui permettre de faire beaucoup parler de lui cette année. Un bel artiste à découvrir.

Pour plus d’infos :

http://www.entrancelives.com/
https://www.facebook.com/entrancelives/
https://twitter.com/ENTRANCELIVES

Vous aimerez aussi…

JESCA HOOP - Memories Are Now (2017)ANDREW BIRD - Armchair Apocrypha (2007)OKKERVIL RIVER - Away (2016)

Laisser un commentaire

Top