Vous êtes ici
Accueil > Chroniques > KLÔ PELGAG – L’Etoile Thoracique (2017)

KLÔ PELGAG – L’Etoile Thoracique (2017)

KLÔ PELGAG - L'Etoile Thoracique (2017)1. Samedi soir à la violence
2. Les ferrofluides-fleurs
3. Le sexe des étoiles
4. Les instants d’équilibre
5. Au bonheur d’Édelweiss
6. Incendie
7. Les mains d’Édelweiss
8. Les animaux
9. Chorégraphie des âmes
10. Au musée Grévin
11. Insomnie
12. J’arrive en retard
13. Apparition de la Sainte-Étoile thoracique

Acheter sur Amazon.fr

Date de sortie : 3 février 2017 / Label : Zamora Label – Coyote Records / Pays d’origine : Canada

On n’avait pas fait attention à Klô Pelgag à la sortie de « L’Alchimie des Monstres » en 2013, et on avait eu bien tort, car cette artiste québécoise ne saurait rester cantonnée au domaine de la chanson, tant sa musique est variée, colorée et imprévisible. Bien plus qu’une simple collection de chansons au piano, son nouvel album, « L’Etoile Thoracique» est un disque follement créatif et avant-gardiste dont les compositions sont magnifiées par une riche orchestration.

Avec ses cœurs, ‘Samedi Soir à la Violence’ nous plonge d’emblée dans un univers baroque ; une chanson d’amour aux paroles malignes qui nous changent un peu de la routine de ce style de morceaux, et surtout des cuivres généreux qui donnent beaucoup d’ampleur à l’ensemble. « J’implose en constellations » s’exclame-t-elle, eh bien nous aussi ! A l’image de sa pochette ,cette œuvre haute en couleurs est inspirée par les gens, la vie, les voyages, les fruits, les fleurs et les étoiles. Il y a longtemps que l’on n’avait pas entendu des textes aussi travaillés en Français, avec ce mélange constamment présent de moderne et de classique qui fait des étincelles sur le vibrant ‘Le Sexe Des Etoiles’ ou sur ‘Incendie’. Sylvain Deschamps a co-réalisé cet album avec elle et son frère Mathieu (Pelletier-Gagnon) qui en a arrangé l’orchestre à cordes, le trio de cordes et le sextet de cuivres.

La plupart des titres avancent ainsi sur cette frontière et le réel et l’imaginaire. Comme pour libérer son imagination, Klô Pelgag semble avoir les yeux tournés vers le ciel lorsqu’elle nous parle des « ferrofluides-fleurs qui poussent au milieu des champs magnétiques » sur le son d’un charango, ou du sexe des étoiles. Et ses sujets plus terriens sont tout aussi poétiques, interprétés avec grâce et romantisme sur ‘Au bonheur d’Edelweiss’. Au-delà de sa voix particulièrement expressive, Klô Pelgag ne s’interdit rien, et c’est ce qui lui permet de faire de « L’Etoile Thoracique » un album différent, dont l’audace et les fantaisies sonores ne perdent jamais de vue l’essentiel : des mélodies et des textes qui nous parlent et nous touchent. Musicalement très abouti, bourré d’instruments en tout genre, ce disque est surtout un incroyable condensé de créativité entre arts visuels, musique et littérature. De l’Art avec un grand A, à découvrir sur la scène du Café de la Danse à Paris le 8 février .

Pour plus d’infos :

Lire l’interview de Klô Pelgag, le mardi 7 février 2017

http://klopelgag.com/
https://www.facebook.com/klopelgag/
https://twitter.com/klopelgag

Vous aimerez aussi…

EMILIE SIMON - Mue (2014)THE DIVINE COMEDY - Foreverland (2016)BABET - Drôle D’Oiseau (2007)

Laisser un commentaire

Top