Vous êtes ici
Accueil > Chroniques > LAND OF TALK – Life After Youth (2017)

LAND OF TALK – Life After Youth (2017)

LAND OF TALK - Life After Youth (2017)1. Yes You Were
2. This Time
3. Loving
4. What Was I Thinking
5. Spiritual Intimidation
6. Heartcore
7. Inner Love
8. World Made
9. In Florida
10. Macabre

Acheter sur Amazon.fr

Date de sortie : 19 mai 2017 / Label : Saddle Creek Records / Pays d’origine : Canada

Le groupe de Montréal Land Of Talk mené par Elizabeth Powell vient de sortir son premier album depuis 7 ans ! Celle-ci s’était offert en 2011 une retraite anticipée, loin de l’épuisante spirale des albums et tournées à répétition.  Les premières années du groupe ne furent effectivement pas si simples puisqu’elle perdit après un premier EP son batteur, Mark Wheaton, puis sa voix après l’album « Some Are Lakes » (2008) produit par Justin Vernon, puis tout simplement sa motivation après « Cloak and Cipher » (2010). Elle quitta Montreal et s’installa dans le cottage de ses grands-parents, mais l’inspiration n’était plus là.

Il lui a fallu quelques années avant de retrouver Mark Wheaton avec qui recommença à échanger quelques emails avec elle après un long silence radio. Ils décidèrent alors de répéter ensemble à Toronto, puis partirent rapidement au Breakglass Studios de Montreal avec Jace Lasek qui avait produit leur premier EP. La machine était relancée, et Land of Talk revient plus fort que jamais avec ce disque au titre évocateur : « Life After Youth ».

Pour les amateurs d’Indie Rock 90’s, cet album est une merveille, incisif, habité et hautement autobiographique. Produit et mixé par John Agnello (Kurt Vile, Sonic Youth) et Jace Lasek (Besnard Lakes), cet album comprend également plusieurs invités de marque dont Sharon Van Etten sur le fabuleux « Loving » et des membres de The Besnard Lakes, Steve Shelley (Sonic Youth) et Sal Maida (Roxy Music/Sparks). Le résultat est lumineux : de bout en bout « Life After Youth » respire effectivement la vie et l’envie, la joie d’avoir retrouvé le bon chemin après tant d’années de doutes.

Land Of Talk en ressort meilleur que jamais, Elizabeth Powell déploie un chant particulièrement assuré et des compositions plus matures qui ne perdent pourtant rien de leur instantanéité, comme le très entraînant titre d’ouverture « Yes You Were », mais aussi « This Time » , « Heartcore » et « World Made» . Un régal du début à la fin, rarement un comeback n’aura été autant réussi. Longue vie à Land Of Talk !

Pour plus d’infos :

https://www.facebook.com/landoftalk/
https://twitter.com/land_of_talk

Vous aimerez aussi…

WYE OAK - Civilian (2011)SHARON VAN ETTEN - Are We There? (2014)SKY LARKIN - Motto (2013)

Laisser un commentaire

Top