Vous êtes ici
Accueil > Chroniques > NADINE SHAH – Holiday Destination (2017)

NADINE SHAH – Holiday Destination (2017)

NADINE SHAH - Holiday Destination (2017)1. Place Like This
2. Holiday Destination
3. 2016
4. Out The Way
5. Yes Men
6. Evil
7. Ordinary
8. Relief
9. Mother fighter
10. Jolly Sailor

Date de sortie : 25 août 2017 / Label : 1965 Records – Pias / Pays d’origine : Royaume-Uni

Il n’aura fallu que deux ans à Nadine Shah pour revenir après le très réussi « Fast Food » sorti en 2015 qui plaçait la barre très haut à la suite d’un premier album déjà marquant sur lequel on avait découvert son timbre de voix si particulier. Mais bien au-delà de son chant, elle nous avait dès le début impressionnés par la force de ses textes, encore très personnels sur « Love Your Dum and Mad ». Aujourd’hui elle conserve toujours cette force d’interprétation tout en faisant évoluer son discours sur des thèmes qui nous touchent tous : le monde actuel se porte bien mal et plus précisément le drame des migrants.

Avant même d’entendre la musique, la pochette de ce nouvel album est sans équivoque, avec un enfant perché au milieu de ruines et le choix de ce titre, « Holiday Destination », légende de cette photo. Les premières esquisses de « Holiday Destination » remontent à 2014 : « J’ai vu cet extrait très choquant au journal TV qui parlait des migrants et réfugiés atteignant par milliers sur les côtes de l’île de Kos en Grèce. Des vacanciers étaient interviewés et disaient qu’ils ruinaient vraiment leurs vacances. Le fait qu’ils n’aient eu aucune honte à dire cela en interview, sur une chaine nationale… ça m’a vraiment choquée. C’est ce à quoi j’assiste dans le monde entier : des gens qui disent ces choses terribles en n’éprouvant aucune honte. C’est comme s’ils s’en foutaient totalement et parlaient avec enthousiasme du fait qu’ils n’en aient rien à faire. C’est pourquoi l’album s’intitule « Holiday Destination. »

Voilà, le décor est planté, et bien évidemment la musique qui accompagne un tel sujet est sombre, dure et éprouvante. Nadine Shah nous dévoile un disque qui met en exergue cette colère, cette révolte, grâce à une atmosphère très Post Punk, aussi bien à travers le côté saccadé et tranchant de sa section rythmique que les sonorités des instruments, notamment la guitare de « Yes Men » avec son effet de chorus. Cette chanson au caractère très politique s’insurge d’ailleurs contre le pouvoir manipulateur mené par des hommes qui prennent des décisions pour nous. Un morceau dont l’ambiance évoque l’album « The Top » de Cure.

C’est sous ce nouveau jour les chansons de « Holiday Destination » s’imposent. Étonnamment, leur gravité et leur tonalité très rêche ne rendent jamais l’écoute de cet album difficile. Au contraire, on se passionne aussi bien pour cette musique dont se dégage une certaine urgence que pour son propos, qu’il s’agisse de la détresse de la chanson « Holiday Destination » (« How you gonna sleep tonight? ») ou du racisme ambiant sur « Out The Way », un thème important pour cette enfant née d’un père pakistanais et d’une mère norvégienne, et dont les intermèdes au saxophone nous rappellent un autre album engagé, « The Hope Six Demolition Project » de PJ Harvey sorti en 2016.

Derrière son message fort, ce troisième album reste toutefois très mélodique et accessible, que ce soit dans ses passages les plus nerveux dont nous avons parlé auparavant, ainsi que le marquant « Mother Fighter » ou plus apaisés comme « Ordinary » et le mélancolique final « Jolly Sailor ». Ce troisième album de Nadine Shah a l’avantage d’être différent et d’avoir de l’épaisseur, mais surtout c’est probablement son meilleur à ce jour, le plus abouti, le plus habité, le plus touchant.

Pour plus d’infos :

La Flèche d’Or – Paris, mercredi 13 mai 2015 : galerie photos
Lire l’interview de Nadine Shah, le 22 mars 2014
Galerie photos du concert au 104, Paris, le samedi 22 mars 2014

Chroniques :

Fast Food (2015)
Love You Dumb and Mad (2013)

http://nadineshah.co.uk/
http://www.facebook.com/Nadineshah
http://twitter.com/nadineshah

Vous aimerez aussi…

NADINE SHAH - Fast Food (2015)PJ HARVEY - The Hope Six Demolition Project (2016)ANNA CALVI - One Breath (2013)

Laisser un commentaire

Top