Vous êtes ici
Accueil > Chroniques > PIXX – The Age of Anxiety (2017)

PIXX – The Age of Anxiety (2017)

PIXX - The Age of Anxiety (2017)1. I Bow Down
2. Toes
3. Grip
4. Romance
5. Telescreen
6. Everything Is Weird In America
7. Waterslides
8. A Big Cloud To Float Upon
9. Baboo
10. Your Delight
11. The Girls
12. Mood Ring Eyes

Acheter sur Amazon.fr

Date de sortie : 2 juin 2017 / Label : 4AD – Beggars / Pays d’origine : Royaume-Uni

Pixx, de son vrai nom Hannah Rodgers, c’était l’une de nos « découvertes du jour » l’an dernier, suite à la sortie du prometteur EP « Fall In ». En l’espace de quelques titres seulement, la jeune anglaise avait déjà su créer un univers bien à elle, mêlant avec une rare habileté Rock, Pop et Electro. Voici enfin son premier album et de la même manière Pixx fait preuve d’une imagination sans limites en dévoilant un disque à la fois particulièrement efficace grâce à son identité Pop, mais où l’originalité reste le mot d’ordre.

De ce point de vue elle semble avoir brûlé les étapes et rejoint l’esprit de St. Vincent sur son quatrième album, d’un point de vue vocal et sonore, notamment sur le titre « Toes ». Elle a conservé certains de ses premiers singles (« Baboo » et « Grip ») mais possède déjà suffisamment de nouvelles compositions pour garnir cet album moderne de titres ravageurs, où les claviers semblent rois mais octroient beaucoup de place à une instrumentation bien plus riche et large.

Ainsi, si des titres tels que « Romance » répondent à des codes Pop plutôt mainstream, on s’intéressera plus aux passages sur lesquels Pixx dévoile une facette sombre et assurée, comme le titre d’ouverture « I Bow Down » et d’autres où l’effet de chorus à la guitare bat son plein (« Toes », « Your Delight » ou « The Girls »), ce qui nous laisse imaginer qu’elle a dû écouter beaucoup de New Wave pendant ses jeunes années. C’est également là qu’on comprend que son album ne repose pas seulement sur des effets de production bien ficelés, mais qu’elle a une voix fort belle et haut perchée sous influence Kate Bush qu’elle sait aussi mettre en avant comme il le faut, par exemple sur « Grip » ou sur les derniers titres de l’album cité précédemment. Elle partage d’ailleurs avec elle ce talent pour faire d’une chanson alternative un modèle de Pop fédératrice sur le très efficace « Waterslides ».

Étrangement Pixx n’a pas encore atteint les hautes sphères des Charts et de l’industrie musicale, mais son audace et sa personnalité bien trempée devraient vite affoler les oreilles d’un public avisé, au moins autant que celles d’une presse déjà conquise et enthousiaste.

Pour plus d’infos:

http://pixxmusic.com/
https://www.facebook.com/PixxMusic
https://twitter.com/pixxmusic

Vous aimerez aussi…

ST. VINCENT - St. Vincent (2014)SCHOOL OF SEVEN BELLS - Disconnect From Desire (2010)

Laisser un commentaire

Top