Vous êtes ici
Accueil > À la une > THE COURTNEYS – II (2017)

THE COURTNEYS – II (2017)

THE COURTNEYS - II (2017)1. Silver Velvet
2. Country Song
3. Minnesota
4. Tour
5. Lost Boys
6. Virgo
7. 25
8. Iron Deficiency
9. Mars Attacks
10. Frankie

Acheter sur Amazon.fr

Date de sortie : 17 février 2017 / Label : Flying Nun Records – Differ-Ant / Pays d’origine : Canada

The Courtneys est un trio originaire de Vancouver qui a vu le jour en 2013 et composé de 3 sœurs, et comme d’autres formés de la même manière (The Staves, Haim) quoi de plus simple que d’utiliser son nom de famille comme nom de groupe ? On suppose que c’est le cas, mais elles n’ont musicalement rien à voir avec les deux exemples cités précédemment. Héritières du Rock alternatif américain des 90’s elles se sont chacune octroyé les noms de scène suivants : Courtney Loove – AKA ”Classic Courtney” (guitare / chant), Sydney Koke – AKA “Crazy Courtney” (basse / chant) et Jen Twynn Payne – AKA “Cute Courtney” (batterie / chant).

Bref, tout le monde chante chez les Courtneys, et ce dans une joyeuse ambiance saturée directement influencée par les groupes ‘Riot grrrl’, mais avec une touche plus légère et optimiste, ce qui les rapproche beaucoup des nombreuses formations actuelles telles que The Julie Ruin, Dum Dum Girls, Veronica Falls, La Sera et j’en passe…

Sur ce disque sobrement intitulé « II », elles nous dévoilent le temps de 10 chansons simples mais lumineuses une musique à la distorsion brute mais légère, ce qui les rapproche plus de la Surf Pop d’Alvvays que d’un Rock Garage tendu et revendicatif. Et ça marche. Sans révolutionner le genre, les guitares Fuzzy de ‘Silver Velvet’ ou de ‘Lost Boys’ font des merveilles. Même les titres en apparence plus musclés tels que ‘Country Song’ ou ‘Minnesota’, pas si lointains du dernier album d’Honeyblood, possèdent un côté ensoleillé, une lueur qui permet à l’auditeur de ressortir de ces 38 minutes d’écoutes avec un sentiment de plaisir et aux Courtneys la satisfaction d’un travail bien fait.

Voilà un disque autoproduit qui possède tous les charmes du travail d’artisan, du ‘fait maison’, comme savait le faire mieux que quiconque leur influence avérée Pavement, peut-être sous influence mais absolument charmant.

Pour plus d’infos :

https://thecourtneys.bandcamp.com/
https://www.facebook.com/pg/thecourtneys/
https://twitter.com/3courtneys

Vous aimerez aussi…

BEST COAST - California Nights (2015)HONEYBLOOD - Babes Never Die (2016)CHERRY GLAZERR - Apocalipstick (2017)

Laisser un commentaire

Top