Vous êtes ici
Accueil > Chroniques > BLEECH – Nude (2013)

BLEECH – Nude (2013)

BLEECH - Nude (2013)1. Weirdo
2. Break My Nose
3. Mondays
4. The Worthing Song
5. Flowerhands
6. Adrenalin Junkie
7. Holiday
8. I Wanna Be Me
9. Dancing Without You
10. When I Get Old
11. The Hippie And Me
12. Flowerhands (acoustic)

Acheter sur Amazon.fr

Date de sortie : 25 mars 2013 / Label : XIII Bis Records / Pays d’origine : Royaume-Uni

Bleech, c’est un trio originaire de Londres composé des soeurs Jennifer (guitare/chant) et Katherine O’Neill (basse / choeurs) accompagnées de Matt Blick à la batterie. Leur premier album est sorti l’an dernier au Royaume-Uni et voici qu’il arrive enfin en France grâce au label XIII Bis. Bonne pioche, car il eût été dommage de passer à côté d’un tel disque.

« Nude » c’est une belle déferlante de guitares et d’énergie qui illustre bien la jeunesse et la fraîcheur de ses auteurs. Mais c’est aussi un album qui nous rappelle beaucoup l’âge d’or du Rock alternatif des années 90, en plein boom du grunge de Nirvana ou, dans leur version féminine, de Hole. Voici une comparaison qui n’a rien d’un hasard puisqu’on y trouve à de nombreuses reprises d’évidentes similitudes avec le fameux ‘Celebrity Skin’ : même puissance, même instantanéité et surtout même capacité à nous balancer des tubes hyper accrocheurs, que l’on retient vite et bien.

Les tranchants ‘Weirdo’ et ‘Break My Nose’ ouvrent donc le bal en nous plongeant directement dans le vif du sujet. On comprend vite que Bleech ne cherche pas à révolutionner la musique, mais bel et bien à la célébrer en perpétuant un Rock de qualité. Jennifer O’Neill maîtrise parfaitement le chant en apportant la touche de lyrisme nécessaire à l’ensemble, sur ‘Mondays’ notamment, mais aussi un petit côté plus Pop qui rend les titres très accessibles – le refrain de ‘Adrenalin Junkie’ par exemple qui évoque étrangement Ladyhawke en raison du chant, mais avec un jeu de guitare toujours plus saturé.

En dépit de ses influences marquées, Bleech ne semble pas pour autant manquer de profondeur ni des charmes de l’authenticité. C’est indéniablement le cas lorsque le groupe s’énerve un peu plus sur ‘The Worthing Song’ ou sur le décoiffant refrain de ‘I Wanna Be Me’. Au terme des 12 titres de ‘Nude’ on ne peut que s’incliner devant l’efficacité de ce trio qui va toujours droit à l’essentiel, avec une étonnante maturité, en mariant à merveille ses racines Punk et Pop, pour un résultat vraiment détonnant. A l’heure où nous écrivons ces lignes, le groupe s’apprête déjà à sortir dans les semaines (ou mois) qui viennent un nouvel opus outre Manche, on va donc les suivre de très près !

Titres conseillés : à peu près tous!

Pour plus d’infos :

http://www.bleech.me.uk/
http://www.facebook.com/bleechofficial
http://twitter.com/bleechmusic

Vous aimerez aussi…

  • HOLE – Celebrity Skin (1998)
  • THE SUBWAYS – Money And Celebrity (2011)
  • LADYHAWKE – Anxiety (2012)

HOLE - Celebrity Skin (1998)THE SUBWAYS - Money And Celebrity (2011)LADYHAWKE - Anxiety (2012)

Laisser un commentaire

Top