Vous êtes ici
Accueil > Chroniques

QUEEN KWONG – Love Me To Death (2018)

QUEEN KWONG - Love Me To Death (2018)

Derrière le pseudonyme Queen Kwong se cache Carré Callaway, une chanteuse basée à Los Angeles découverte par Trent Treznor il y a déjà un bon bout de temps, quand il lui proposa de faire les premières parties de Nine Inch Nails sur la tournée de l’album « With Teeth » en 2005, alors qu’elle n’avait que 17 ans.

Lire la suite

FENNE LILY – On Hold (2018)

FENNE LILY - On Hold (2018)

Bristol, son mythique Trip Hop, ses fresques de Bansky, ses studios Aardman… et ses singers songwriters ! Soyons francs, jusqu’ici nous ne connaissions surtout de cette ville et dans cette catégorie que Matt Elliott, chantre de la « Dark Folk » et la moins connue Laura Kidd à qui l’on doit le projet plus Indie Rock She Makes War.

Lire la suite

ISAAC GRACIE – Isaac Gracie (2018)

ISAAC GRACIE - Isaac Gracie (2018)

Cela fait maintenant déjà plus d'un an que nous suivons le parcours et l’évolution d’Isaac Gracie, jeune singer songwriter anglais de 22 ans qui nous avait littéralement envoûtés avec son titre « All In My Mind ». Il y en a eu beaucoup d’autres depuis, dans la même veine. L’élan poétique de ses compositions n’est pas vraiment une surprise pour cet étudiant en Littérature Anglaise et Ecriture Créative à l’Université d’East Anglia dont la mère, Judith Gracie, était justement poétesse.

Lire la suite

HINDS – I Don’t Run (2018)

HINDS - I Don’t Run (2018)

En 2016, les quatre madrilènes de Hinds (Carlotta Cosials, Ana Perrote, Ade Martin et Amber Grimbergen) débarquèrent avec un disque plein de fraîcheur qui sentait bon l’air du temps, et leur avait rapidement permis de se faire une belle renommée autant par leur enthousiasme que par leur côté un peu branché.

Lire la suite

WYE OAK – The Louder I Call, The Faster It Runs (2018)

WYE OAK - The Louder I Call, The Faster It Runs (2018)

En l’espace d’une décennie, Wye Oak a enchaîné 6 albums, passant d’un style à l’autre tout en conservant une pointe de charme qui ne ressemble à personne d’autre. C’était le cas sur « Civilian » en 2011, l’aboutissement de leur période ‘guitares’, un disque qui mêlait habilement une atmosphère hantée et planante sous un mur de distorsion.

Lire la suite

KATE NASH – Yesterday Was Forever (2018)

KATE NASH - Yesterday Was Forever (2018)

C’était il y a un peu plus de 10 ans seulement, et pourtant le temps où Kate Nash était une star au Royaume-Uni semble loin, très loin. Comme si elle avait toujours voulu se défaire de ce succès et du statut de Pop star qui lui collait alors à la peau.

Lire la suite

THE FRATELLIS – In Your Own Sweet Time (2018)

THE FRATELLIS - In Your Own Sweet Time (2018)

Dans la famille des groupes les plus cool du Royaume-Uni, je demande le nouvel album des Fratellis ! Cela fait déjà plus de 10 ans que les trois frangins de Glasgow enchaînent des disques aussi festifs que réussis. On les ramènera peut-être toujours à « Costello Music », leur énorme succès de 2006 - qui est resté classé dans les charts anglais pendant 83 semaines et leur a permis de remporter le Brit Award de la meilleure révélation

Lire la suite

ALBERT HAMMOND JR. – Francis Trouble (2018)

ALBERT HAMMOND JR. - Francis Trouble (2018)

Parmi les cinq membres de The Strokes, qui ont depuis bien longtemps fait leurs preuves, Albert Hammond Jr. est le seul qui bénéficia dès le début d’un crédit artistique hérité de son père Albert Hammond, même si toute sa carrière était encore devant lui. Mais il a très vite démontré qu’il était en mesure de se faire un prénom, avec son très bon premier album « Yours To Keep », puis « ¿ Cómo Te Llama ? » en 2008.

Lire la suite

EDITORS – Violence (2018)

EDITORS - Violence (2018)

Au milieu des années 2000, c’était facile de chroniquer un album d’Editors : groupe à guitares, Post Punk, direct, efficace. Mais la donne a vite changé pour le groupe de Birmingham qui s’est aventuré dès son troisième album « In This Light And On This Evening » vers une Electro Pop sombre et flamboyante.

Lire la suite
Top