Vous êtes ici
Accueil > Chroniques > WARPAINT – The Fool (2010)

WARPAINT – The Fool (2010)

WARPAINT - The Fool (2010)1. Set Your Arms Down
2. Warpaint
3. Undertow
4. Bees
5. Shadows
6. Composure
7. Baby
8. Majesty
9. Lissie’s Heart Murmur

Acheter sur Amazon.fr

Date de sortie : 25 octobre 2010 / Label : Rough Trade Records – Beggars / Pays d’origine : Etats-Unis

Et si The Cure avait été un groupe de femmes, qu’auraient-ils fait? La comparaison est peut-être un peu rapide et facile, mais il faut bien reconnaître que depuis quelques temps le label Rough Trade a connu un regain d’intérêt pour les artistes à consonance ‘New Wave’. Et ça leur réussit plutôt bien. L’an dernier The XX avait créé la surprise avec un album d’un minimalisme glacial qui avait soudainement éclaté au grand jour. Cette année, ce pourrait bien être le tour de Warpaint…

Pourtant, sur la papier, il n’y a pas grand chose à voir entre le trio londonien et ces quatre Californiennes qui nous viennent donc d’une contrée bien plus ensoleillée, mais dont la musique a bien plus d’affinités avec l’Europe que les groupes de Surf Rock US. Cet album on l’attendaient. Elles s’étaient déjà distinguées avec un EP inaugural l’an dernier intitulé ‘Exquisite Corpse’ qui avait fait sensation, avec notamment le single ‘Elephants’ et son clip aussi simple que mémorable, avec nos demoiselles et leur ancien batteur, cheveux portés par le vent, enfin… les ventilateurs!… Cependant ‘Elephants’ n’est pas sur ce premier opus. C’est dit, Warpaint malgré sa courte carrière décide déjà d’aller de l’avant, avec suffisamment de bon titres au compteur pour nous offrir là un premier album bourré de pépites.

‘The Fool’ n’a rien d’un disque facile, on pourrait même parler d’album ‘de genre’ en faisant encore une fois référence aux années 80. Car l’identité du groupe est indissociable du son qu’il a su (re)construire. Ses lignes de basse, son chorus, son chant souvent ambiant, planant – comme sur le magique ‘Undertow’ – sa reverb, et cette atmosphère à la fois inquiétante et captivante. Rien n’est direct, comme si le quatuor retenait en permanence la tension sans jamais laisser exploser les titres. Il s’agit là d’un exercice de style hautement maîtrisé. Warpaint affiche un goût certain pour l’expérimentation, loin des structures prévisibles couplet-refrain-break. Et c’est bien la toute la magie de ‘The Fool’. On a l’impression que ce disque n’a pas besoin de ça pour nous séduire, ses ambiances seules possèdent un étrange pouvoir d’envoûtement sur la grosse majorité des titres. On retiendra notamment ‘Shadows’ et sa rythmique en contretemps, les choeurs chamaniques de ‘Composure’ (ce côté tribal est d’ailleurs très présent sur beaucoup de titres, comme la longue complainte torturée ‘Majesty’) et enfin le délicieusement plaintif ‘Set Your Arms Down’.

Avec ce premier album, on peut dire que Warpaint déterre la hache de guerre et frappe un grand coup, sans avoir peur de prendre des risques. Ne vous fiez pas aux apparences, Warpaint c’est une main de fer sous un gant de velours. Chants de louves et chants de sirènes se mélangent étrangement… En définitive ‘The Fool’ est bien plus qu’un simple disque, c’est un acte d’indépendance.

Titres conseillés : Set Your Arms Down, Warpaint, Undertow,  Shadows, Composure

Pour plus d’infos:

http://www.warpaintwarpaint.com/
http://www.myspace.com/worldwartour
http://www.facebook.com/warpaintwarpaint

Articles similaires

Laisser un commentaire

Top