Vous êtes ici
Accueil > Chroniques > SOFIAN MUSTANG – Back To Nowhere (2016)

SOFIAN MUSTANG – Back To Nowhere (2016)

SOFIAN MUSTANG - Back To Nowhere (2016)1. My Polish Love
2. Hey monsieur
3. Soldier
4. Les arcs électriques
5. Neige
6. Drunk Once Again
7. No Desert
8. La nuit prend
9. The One on the Shore
10. Le wagon-foudre
11. Pachamama
12. Tracce

Acheter sur Amazon.fr

Date de sortie : 19 février 2016 / Label : Milk Music / Pays d’origine : France

Voici pour une fois une chronique un peu en marge des sempiternels groupes Indie Rock Anglo-saxons. Sofian Mustang vient de Bordeaux, c’est un collectif composé de 7 membres qui maîtrise à merveille un étonnant brassage des genres. Folk, Rock, Country et Mariachi, ce  Big Band Girondin débarque avec un album où se côtoient les chansons en Français et en Anglais.

D’une certaine manière Sofian Mustang nous rappelle le Rock Français « à l’ancienne », celui que l’on pouvait entendre il y a 20 ou 30 ans par les Négresses Vertes, les Rita Mitsouko (pour le chant surtout) et dans une moindre mesure Noir Désir, la Mano Negra et la Ruda Salska. Ces influences font certainement partie de l’éducation musicale de Sofian Mustang, mais ces Girondins se démarquent toutefois rapidement de toute référence trop marquée en imposant leur propre patte, à savoir une musique qui respire les grands horizons, avec une instrumentation très festive, un sentiment amplifié par l’utilisation récurrente des cuivres qui donnent à ce projet un côté ‘big band’ que l’on a beaucoup aimé ces dernières années du côté de chez Gabby Young & Other Animals.

‘Back To Nowhere’ nous propose donc 12 titres entraînants et solides, sur lesquels planent l’ombre de Lhasa, de Calexico et de Beirut. On sent pourtant bien qu’ils sont Français, lorsque les chœurs de ‘Soldier’ chantent ‘If only I Could Be wizz you’, mais peu importe, tout cela fait également partie de leur charme et de leur identité. On est vite emporté par les subtilités de ce morceau, et par l’entrain de titres tels que ‘Les Arcs Electriques’ qui démarre au quart de tour.

Le chant d’Élodie  est également un atout majeur, rappelant parfois Catherine Ringer. Mais le groupe ne s’écarte jamais de sa voie et de son style. Si les chansons qui composent cet album sont un condensé de musiques du monde, elles sont d’abord et avant tout très Rock et directes. Il est bien difficile de résister à l’entrain de ‘No Desert’ ou de ‘Pachamama’. On a envie de prendre la route avec eux et les suivre dans cet excitant voyage initiatique aux quatre coins du monde. Réjouissant.

Pour plus d’infos :

http://www.sofianmustang.com/
https://www.facebook.com/sofianmustang
https://twitter.com/sofianmustang

Vous aimerez aussi…

  • BEIRUT – The Rip Tide (2011)
  • GABBY YOUNG AND OTHER ANIMALS – One Foot In Front Of The Other (2014)
  • DEVOTCHKA – 100 Lovers (2011)

BEIRUT - The Rip Tide (2011)GABBY YOUNG AND OTHER ANIMALS - One Foot In Front Of The Other (2014)DEVOTCHKA - 100 Lovers (2011)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Top