Vous êtes ici
Accueil > Chroniques > ANGEL OLSEN – Burn Your Fire For No Witness (2014)

ANGEL OLSEN – Burn Your Fire For No Witness (2014)

ANGEL OLSEN - Burn Your Fire For No Witness (2014)1. Unfucktheworld
2. Forgiven/Forgotten
3. Hi-Five
4. White Fire
5. High & Wild
6. Lights Out
7. Stars
8. Iota
9. Dance Slow Decades
10. Enemy
11. Windows

Acheter sur Amazon.fr

Date de sortie : 28 mars 2011 / Label : Jagjaguwar – Pias / Pays d’origine : Etats-Unis

Les signes avant coureurs étaient là, depuis quelques temps, et laissaient présager qu’Angel Olsen ferait partie des artistes à suivre en 2014. Avec la sortie de ‘Burn Your Fire For No Witness’ tous ces espoirs prennent aujourd’hui forme. Avant de connaître les faveurs des médias, cette jeune chanteuse américaine originaire du Missouri a su prendre le temps de monter les échelons en douceur. Après un 1er EP sorti en 2011 intitulé ‘Strange Cacti’ et un premier album l’année suivante (‘Half Way Home’), elle signe chez le fameux label Jagjaguwar (qui comprend parmi ses protégés Okkervil River, Sharon Van Etten et tant d’autres…), la maison idéale pour accueillir une artiste aux chansons Folk belles et sensibles.

Mais voilà, « Folk » est un terme plutôt réducteur qui ne couvre qu’une petite partie des nombreuses facette d’Angel Olen qui a bien plus à nous offrir que de simples ballades acoustiques. C’est d’ailleurs par l’intermédiaire d’un morceau éminemment plus Rock que nous avons découvert sa musique : ‘Forgiven/Forgotten’, petit brûlot Indie Rock où sa voix se retrouve partiellement recouverte par une distorsion aux accents de Garage Rock. Ce n’est donc pas non plus un hasard si l’on retrouve ce son un peu sale jusque dans des titres plus calmes tels que ‘Hi-Five’ qui comprend une part de psychédélisme très 60’s.

Voilà autant d’éléments qui font qu’Angel Olsen n’est pas une artiste ‘lisse’, loin de là. Avec une sensibilité à fleur de peau, elle nous entraîne dans des contrées parfois sombres comme sur ‘White Fire’ qui dégage une émotion palpable, portée par une voix qui prend ici toute son ampleur. On retrouve ensuite sur le plus direct ‘High & Wild’ à nouveau un héritage des années 60 et 70, des influences Blues Rock pour un résultat final qui donne à cet album des airs de Road Trip dans le grand Ouest américain. Ces variations de rythme sont à vrai dire une bouffée d’air; loin d’être décousu, ‘Burn Your Fire For No Witness’ en tire le meilleur, et s’avère apte à satisfaire aussi bien les auditeurs de Folk acoustique que ceux en quête d’un peu plus de bruit et de nervosité.

Quoiqu’il en soit Angel Olsen est indéniablement une chanteuse qui saura vous toucher en plein coeur, avec un songwriting de haut standing et un chant captivant, cette nouvelle venue a toutes les cartes en main pour devenir une nouvelle icône Indé, et elle en a le talent.

Titres conseillés : à peu près tous

Pour plus d’infos :

http://angelolsen.com/
http://www.facebook.com/angelolsenmusic
http://twitter.com/AngelOlsen

Vous aimerez aussi…

SHARON VAN ETTEN - Tramp (2012)EMILY JANE WHITE - Blood / Lines (2013)ANNA CALVI - One Breath (2013)

Laisser un commentaire

Top