Vous êtes ici
Accueil > Chroniques > PROHOM – Un Monde Pour Soi (2013)

PROHOM – Un Monde Pour Soi (2013)

PROHOM - Un Monde Pour Soi (2013)1. Comment lutter
2. L’encre au bout des doigts
3. Madame canaille
4. Dis-toi
5. Au coin des rues
6. Je voudrais que tu sois morte
7. A quoi me fier
8. Quand reviendras-tu
9. Un mot sur tes lèvres
10. Demande-moi
11. Mon âme or
12. Un monde pour soi

Acheter sur Amazon.fr

Date de sortie : 16 septembre 2013 / Label : Melodyn / Pays d’origine : France

Il y a très longtemps que l’on n’avait plus eu de nouvelles de Philippe Prohom. Plus rien depuis le très bons ‘Allers Retours’ sorti en 2007, presque une éternité dans l’industrie musicale! On n’avait pas oublié pour autant que le monsieur avait du talent et des choses à dire, car c’est tout de même aujourd’hui son quatrième album qui voit le jour.

Il faut dire qu’il n’a pas chômé entre temps, la tournée de son précédent opus fut très longue : 650 dates! C’est peut-être aussi pour cela qu’Un Monde Pour Soi  constitue un nouveau chapitre dans sa carrière, avec une approche encore différente, une vraie remise en question artistique avec un désir évident d’aller de l’avant.

Si l’on pouvait qualifier  ses compositions passées de ‘Rock’, avec un côté Chanson en raison de la langue française, forcément, mais aussi de la qualité de sa plume, Prohom diversifie aujourd’hui son instrumentation en allant lorgner – un peu mais pas seulement – vers l’électronique. Jusque ce qu’il faut pour donner un nouveau souffle à ses morceaux, à l’image de ‘Comment Lutter’, ‘L’encre au bout des doigts’ ou ‘Dis-toi’ qui, si on y réfléchit un instant, ne sont pas si lointains d’un Depeche Mode à la Française. Une comparaison certes belle mais réductrice, car ce nouvel opus s’impose surtout par sa sensibilité parfaitement illustrée par le très beau duo avec Carmen Maria Vega ‘Au Coin Des Rues’, puis le renversant ‘Je voudrais que tu sois morte’, chanson d’amour désabusée au texte dur mais émotionnellement très fort. A côté de cela, Prohom insuffle à ses morceaux la dose de nervosité nécessaire pour les rendre plus incisifs, comme en fin d’album sur ‘Demande-moi’ et ‘Un monde pour soi’.

Mais quelle que soit son approche, ce qui se détache très vite des écoutes répétées de ce très bon disque, c’est le fait que nous avons là affaire à un vrai auteur compositeur, un artiste complet que l’on espère bien revoir de plus en plus sur le devant de la scène cette année. Bref, un auteur qui a de l’encre sur le bout des doigts…

Titres conseillés: Comment lutter, L’encre au bout des doigts, Au coin des rues, Je voudrais que tu sois morte, Demande-moi, Un Monde Pour Soi

Pour plus d’infos :

Lire la chronique de ‘Allers Retours’ (2007)
Galerie photos du concert à la Maroquinerie, le 12 avril 2007

http://www.prohom.com/
http://www.facebook.com/P.PROHOM
http://twitter.com/philippeprohom

Vous aimerez aussi…

PROHOM - Allers Retours (2007)BADEN BADEN - Coline (2012)KARKWA - Les Chemins De Verre (2011)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Top