Vous êtes ici
Accueil > Chroniques > ROYAL BLOOD – Royal Blood (2014)

ROYAL BLOOD – Royal Blood (2014)

ROYAL BLOOD - Royal Blood (2014)1. Out of the Black
2. Come on Over
3. Figure It Out
4. You Can Be So Cruel
5. Blood Hands
6. Little Monster
7. Loose Change
8. Careless
9. Ten Tonne Skeleton
10. Better Strangers

Acheter sur Amazon.fr

Date de sortie : 25 août 2014 / Label : Black Mammoth Records – Warner Music / Pays d’origine : Royaume-Uni

Bon, alors ce disque-là vous n’avez pas pu passer à côté. Ca fait un petit moment que l’on voyait le buzz monter, surtout du côté du Royaume-Uni. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles nous avons sauté sur l’occasion de les interviewer, « avant qu’il ne soit trop tard »… Parce que Royal Blood aujourd’hui, c’est bien plus qu’une promesse.

Ce duo de Brighton débarque avec un premier album coup de poing, qui frappe justement là où ça fait mal. Du Rock, du lourd, du bon, un vrai rouleau compresseur. Vous l’aurez compris, Royal Blood remet sur le devant de la scène une musique particulièrement punchy, à l’heure où la mode indé nous inonde de groupes branchouilles qui flirtent avec l’Electro. Point d’électronique ici, non, vraiment pas. Mike Kerr et Ben Thatcher nous prouvent qu’une formule à deux peut avoir autant d’effet qu’un groupe entier. Un peu comme ses amis Blood Red Shoes, Royal Blood nous balance en pleine figure une musique saturée et ultra-puissante, à la différence près qu’il n’y a pas de guitare ici. Non, pas une seule. Mike à la basse et au chant, Ben à la batterie. Et c’est bien là que se trouve toute la force et l’originalité de ce duo qui a su développer un son qui lui est propre, et créer des mélodies renversantes avec des instruments généralement relégués à la section rythmique.

(Trop) souvent comparés au White Stripes, ces deux-là nous font plutôt penser à des groupes Stoner tels que Queens Of The Stone Age, notamment sur des titres aussi furieux que ‘Out Of The Black’, le chant grave sur les couplets de ‘Come On Over’, le riff qui ouvre ‘Little Monster’. Mais dans l’ensemble, la voix de Mike Kerr est plutôt haut perchée, assez proche de celle de Matt Bellamy de Muse. On repense aux débuts en fanfare de ‘Showbiz’ (sur le titre ‘ Ten Tonne Skeleton’ notamment), bref, quand Muse c’était encore bien. L’interprétation de Mike Kerr apporte un certain équilibre au regard de la rage de cet album, car l’ADN de Royal Blood est en revanche résolument plus Rock. Et à l’écoute de ce premier album éponyme on ne s’y trompe pas: ils ont su trouver la formule magique qui risque bien de les faire monter haut, très haut.

Nos voisins britanniques ne s’y sont pas trompés en les propulsant en tête dès charts dès la sortie de l’album. En France on n’en espère  évidemment  pas autant… Mais quand on entend une telle déferlante de tubes on a envie que le monde entier soit au courant. C’est cyclique, comme Nirvana dans les 90’s, Royal Blood remet le Rock sur le devant de la scène, en lui apportant sa fougue et sa jeunesse. Un premier album dont on n’a pas fini de parler, tout simplement…royal!

Titres conseillés : à peu près tous!

Pour plus d’infos:

Lire l’interview de Royal Blood, le mardi 8 juillet 2014.

http://royalbloodband.com/
http://www.facebook.com/RoyalBloodUK
http://twitter.com/royalblooduk

Vous aimerez aussi…

BLOOD RED SHOES - Blood Red Shoes (2014)QUEENS OF THE STONE AGE - ...Like Clockwork (2013)MUSE - Showbiz (1999)

Laisser un commentaire

Top