Vous êtes ici
Accueil > Chroniques > THE HORRORS – Luminous (2014)

THE HORRORS – Luminous (2014)

THE HORRORS - Luminous (2014)1. Chasing Shadows
2. First Day of Spring
3. So Now You Know
4. In and Out of Sight
5. Jealous Sun
6. Falling Star
7. I See You
8. Change Your Mind
9. Mine and Yours
10. Sleepwalk

Date de sortie : 5 mai 2014 / Label : XL Recordings – Beggars / Pays d’origine : Royaume-Uni

On avait adoré et ardemment défendu les deux précédents albums de The Horrors. Et puis forcément on a eu envie de les voir en concert, et là patatras ! C’était en décembre 2011, au Bataclan. La prestation offerte par le groupe ce jour-là ne nous avait guère convaincus, à tel point que l’on a mis du temps avant de se plonger dans ce disque que l’on aurait attendu avec beaucoup d’impatience sans ce fichu concert. Il semble pourtant que leur récent passage au Trianon ait suscité des réactions bien plus enthousiastes, nous supposerons donc qu’ils était dans un mauvais jour il y a trois ans de cela.

Soyons francs, c’aurait été une bien belle erreur de se priver de ce ‘Luminous’ , un titre d’album qui joue sur les contrastes entre le nom du groupe et cette lumière sur la pochette qui sort de l’obscurité. Tout cela résume finalement assez bien ce disque, car on a justement l’impression que les Anglais sont effectivement sortis de la pénombre avec cette collection de 10 chansons bien plus optimistes et avenantes qui n’ont rien à voir avec une Pop légère, mais de plus en plus éloignées de l’atmosphère torturée de ‘Primary Colours’.

Le groupe avait déjà entamé cette route sur ‘Skying’, son précédent opus, mais il privilégie ici totalement cette approche plus spatiale de sa musique. Et ça marche. De bout en bout on sent le quintet libéré, inspiré, heureux de jouer. Si dans l’ensemble les titres sont longs (7’30 pour ‘I See You’), ils ne nous laissent pourtant jamais cette impression, car chacun d’entre eux évolue telle une chevauchée sonique, avec des breaks mêlant habilement psychédélisme et influences New Wave, comme celui, très réussi, de ‘First Day of Spring’ au break très influencé par The Cure.

Quoiqu’il en soit, The Horrors aurait difficilement pu trouver un meilleur titre pour ce nouvel album qui bénéficie d’une véritable ampleur dans ses ambiances, avec le chant de Faris Badwan toujours plus clair et présent. Il devient alors bien difficile de ne pas succomber au caractère épique de titres tels que ‘So Now You Know’, aux envolées très proches de My Bloody Valentine de ‘Jealous Sun’, sans oublier la coolitude absolue de ‘Change Your Mind’.

On s’en veut un peu de ne pas avoir voulu faire plus confiance aux qualités d’écriture et de composition de The Horrors, car ‘Luminous’ brille de mille feux et gagne en saveur au fil des écoutes.  La surprise n’en est que plus belle, ce disque est lumineux!

Pour plus d’infos :

Lire la chronique de ‘Skying’ (2011)
Lire la chronique de ‘Primary Colours’ (2009)

http://thehorrors.co.uk/
http://www.facebook.com/horrorsofficial
http://twitter.com/horrorsofficial

Vous aimerez aussi…

THE HORRORS - Skying (2011)S.C.U.M. - Again Into Eyes (2011)TOY - Toy (2012)

Laisser un commentaire

Top