Vous êtes ici
Accueil > Chroniques > THE HORRORS – V (2017)

THE HORRORS – V (2017)

THE HORRORS - V (2017)1. Hologram
2. Press Enter To Exit
3. Machine
4. Ghost
5. Point of No Reply
6. Weighed Down
7. Gathering
8. World Below
9. It’s A Good Life
10. Something To Remember Me By

Date de sortie : 22 septembre 2017 / Label : Wolf Tone – Caroline Records / Pays d’origine : Royaume-Uni

Le dernier album de The Horrors sorti en 2014 s’intitulait « Luminous » et, à juste titre, il était particulièrement lumineux. Une montée progressive vers la lumière entamée avec « Skying » en 2011 et sur laquelle le groupe de Southend-On-Sea maitrisait à merveille son art, parvenant à rendre Rock jadis si noir et psychédélique encore plus fédérateur sans vendre son âme.  Mais ce départ du côté sombre n’était peut-être pas ce que recherchait vraiment ce quintet qui a longtemps bâti son succès sur des compositions aux constructions particulièrement complexes.

Les revoilà aujourd’hui avec « V », un disque dont seul le titre, qui annonce leur 5ème album par la même occasion, est véritablement sobre. Pour beaucoup de groupes le renouvellement passe souvent par les expérimentations, notamment électroniques et avec parfois plus ou moins de réussite, et The Horrors n’échappe pas à cette règle.

Bonne nouvelle, leur recherche de créativité semble avoir porté ses fruits. Premier constat : à la première écoute « V » n’est pas un album très facile, ce qui en fait malgré ses nouvelles sonorités un – relatif – retour aux sources, avec des morceaux longs qui font rarement moins de 5 minutes et sur lesquels les guitares dissonantes d’antan viennent se mêler à une atmosphère qui puise un peu dans le Rock industriel. Mais The Horrors nous avait prévenu, en précédant la sortie de l’album du single « Machine » il envoyait déjà à ses fans un signe fort pour leur indiquer que leur nouvel album serait marqué sous le signe de l’électronique.

Peut-on alors parler d’album électronique pour décrire « V » ? Non, pas vraiment. Il s’agit plutôt d’un des nombreux ingrédients de la délicate recette de leur musique. Ce cocktail porte plutôt bien ses fruits en offrant son identité à ce cinquième opus sans pour autant dénaturer l’identité de The Horrors. Pendant près d’un heure la bande à Faris Badwan nous emporte dans ce spleen baigné de guitares saturées mais aussi entrecoupé de ballades bien plus Pop, voire même au parfum rétro (« Gathering ») avant de clôturer le disque en nous entraînant sur le dancefloor avec l’impeccable « Something To Remember Me By ».

« V » est d’ores et déjà – et restera peut-être – une œuvre à part dans la discographie de The Horrors. Par moments déroutant, mais c’est le but recherché, il saura surtout nous rassurer sur la capacité du groupe à toujours écrire d’excellents morceaux, recherchés, travaillés, intelligents, ou tout simplement magiques comme le rêveur « Weighed Down ». En fin de compte The Horrors aussi nous laisse rêveurs…

Pour plus d’infos :

Lire l’interview de The Horrors, le samedi 8 juillet 2017 (2017)

Chroniques :

‘Luminous’ (2014)
‘Skying’ (2011)
‘Primary Colours’ (2009)

Festival Fnac Live – Parvis de l’Hôtel de Ville – Paris, samedi 8 juillet 2017 : galerie photos

http://thehorrors.co.uk/
http://www.facebook.com/horrorsofficial
http://twitter.com/horrorsofficial

Vous aimerez aussi…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Top