Vous êtes ici
Accueil > Chroniques > MEG MYERS – Sorry (2015)

MEG MYERS – Sorry (2015)

MEG MYERS - Sorry (2015)1. Motel
2. Sorry
3. A Bolt From The Blue
4. Desire
5. I Really Want You To Hate Me
6. Parade
7. Lemon Eyes
8. Make A Shadow
9. The Morning After
10. Feather

Acheter sur Amazon.fr

Date de sortie : 18 septembre 2015 / Label : Atlantic Records – Warner Music / Pays d’origine : Etats-Unis

Voici un disque qui n’est sorti pour le moment qu’aux Etats-Unis, et pourtant Meg Myers risque bien d’être l’une des plus grosses révélations musicales de l’année, une star de demain. Cette chanteuse américaine originaire de Nashville a grandi entre l’Ohio et la Floride, baladée de ville en ville par une mère témoin de Jéhovah, une réalité dont elle a vite voulu s’échapper en commençant à jouer du Nirvana à la basse dans des groupes de Rock à l’adolescence, puis en partant s’installer à Los Angeles à l’âge de 20 ans afin d’entreprendre une carrière musicale. C’est là qu’elle fait la connaissance du producteur Doctor Rosen Rosen qui la signe alors avec sa société de production et avec qui elle écrira ses premiers titres, dont ‘Daughter In The Choir’ et ‘Desire’.

On ne sait pas à quel point la réalité fut dure pour elle, mais sa musique renferme énormément de rage, et semble jouer ici un rôle d’exutoire. C’est avec ‘Desire’ que nous avions découvert Meg Myers, début 2014. Un titre noir, cru, sexuel, enragé, aussi passionnant que dérangeant, où l’on découvre une artiste de toute évidence hantée par de nombreux démons mais qui ne mâche pas ses mots. Elle prend là un ton particulièrement Rock – le break à la guitare de ce morceau a d’ailleurs tendance à en faire un peu trop dans ce domaine – tout comme sur d’autres titres de ses précédents EPs, à l’image de ‘Go’.

Quoiqu’il en soit Meg Myers a su faire monter le buzz de l’autre côté de l’Atlantique et cet album s’est longuement fait attendre. On y retrouve forcément quelques titres marquants de ses EPs, notamment ‘Make A Shadow’, mais ‘Sorry’ contient surtout des nouvelles compositions. On l’imagine aisément avoir grandi au son de l’Indie Rock US et du Grunge, mais Meg Myers montre également un fort penchant pour une Pop plus calibrée vers les radios, fort heureusement dans le bon sens du terme.

Cette rage précédemment évoquée est omniprésente tout au long du disque, que ce soit sur le très torturé (et à la fois très Pop!) ‘Sorry’ ou ‘I Really Want You To Hate Me’. Mais Meg Myers montre surtout une incroyable aisance à composer des titres marquants, des tubes imparables tel que le très choral ‘Motel’ qui ouvre l’album, ou la plus légère perle Pop Rock ‘Lemon Eyes’. A travers chaque morceau on la sent donner beaucoup d’elle-même, ce qui apporte à l’ensemble un parfait équilibre entre son envie d’en découdre et ses envolées plus Pop, par ailleurs elles aussi totalement réussies comme sur ‘A Bolt From The Blue’.

Non, Meg Myers n’est pas encore disponible en magasins ici, ni même en tournée Européenne, mais grâce à la magie d’internet elle nous semble plus proche que jamais. Nul doute que son talent lui permettra de traverser rapidement l’océan. Pour être honnête, on adore ce disque, c’est une bombe, vraiment pas de quoi nous dire ‘Sorry’. Bref, une étoile est née…

Titres conseillés : à peu près tous !

Pour plus d’infos :

http://www.megmyers.com/
https://www.facebook.com/megmyersofficial
https://twitter.com/megmyers

Vous aimerez aussi…

FLORENCE + THE MACHINE - How Big, How Blue, How Beautiful (2015)TORRES - Sprinter (2015)HOL - Celebrity Skin (1998)

Laisser un commentaire

Top