Vous êtes ici
Accueil > Chroniques > UTOPIUM – Doubleplusgood (2009)

UTOPIUM – Doubleplusgood (2009)

UTOPIUM - Doubleplusgood (2009)1. 130 Revisited
2. Bald Sopranio
3. Interlude 1
4. Chinese Wall Of Sound
5. Son Of A Butch
6. Straight A
7. Interlude 2
8. Tourist
9. Canada
10. Song For An Artist
11. ¿Ves El Camino?
12. Doubleplusgood

Acheter sur Amazon.fr

Date de sortie : 18 février 2009 / Label : Planet Of Sounds / Pays d’origine : France

On aimerait vous dire que c’est une découverte, mais cela fait déjà 10 ans qu’Utopium arpente les scènes de France et de Navarre. Avec déjà deux EPs et un album à son actif (‘We Are’, ‘Persistance’ et ‘No Memory Man’), sortis entre 2001 et 2006, ce quatuor parisien a donc déjà pas mal d’expérience derrière lui.

Nous n’avons pas eu l’occasion d’écouter ce qu’ils ont fait par le passé, mais ce nouvel album est une véritable bombe! Franchement, comment a-t-on fait pour passé à côté d’un groupe pareil ? Dès ses premières notes, avec sa basse claquante et son atmosphère torturée, Utopium nous prend par surprise, nous plaque au mur avec un titre imparable (‘130 Revisited’) qui oscille quelque part entre Post Rock, Noise et New Wave.

C’est indéniable, Utopium évoque les meilleurs représentants de tous ces genres, mais le chant de Maxime semble ne devoir pour sa part rien à personne. On évoquera toutefois sans mal The Cure, tant Doubleplusgood nous fait penser à la fameuse ‘trilogie’ de Robert Smith à l’orée des années 80, avec l’instrumental ‘Straight A’ et surtout le sombre et dépouillé ‘Tourist’, l’un des moments les plus envoûtants du disque,  qui aurait trouvé sa place sur ‘Seventeen Seconds’, ‘Faith’ ou ‘Pornography’. Bref, du Cure comme Cure ne sait justement plus en faire! Néanmoins Utopium nous propose ici un son bien plus moderne et saturé qui a puisé son inspiration dans les nappes de guitares distordues de My Bloody Valentine, de Ride (‘Chinese Wall Of Sound’) ou des Pale Saints (‘¿Ves El Camino?’), mais aussi de Mogwai, voire d’Interpol, notamment sur le final décoiffant de ‘Song For An Artist’. Car la puissance est un élément essentiel de leur musique, qui la rend d’autant plus captivante, et entraînante.

Aucun doute, cet album est une bombe, ‘deux fois plus mieux’, comme son nom l’indique. Le titre ‘Doubleplusgood’ qui clôt le disque tient d’ailleurs toutes ses promesses, avec sa guitare chorus, ses roulements de batterie, sa basse omniprésente… Mais aussi ses pistes cachées qui prolongent l’écoute de façon à ce que l’on n’ait plus envie que cela s’arrête.

Face à un tel disque, il ne nous reste plus qu’à espérer qu’Utopium ne reste pas l’un des secrets les mieux gardés de la scène indépendante, car ils ont l’étoffe des grands.

Titres conseillés: 130 Revisited, Bald Soprano, Tourist, Canada, Song For An Artist, ¿Ves El Camino?, Doubleplusgood

Pour plus d’infos :

https://www.facebook.com/utopiummusic/
http://www.myspace.com/utopiummusic

Articles similaires

Laisser un commentaire

Top