Vous êtes ici
Accueil > Concerts > Live Reports > [Live Report] ANNA CALVI – Le Trianon – Paris, vendredi 22 avril 2011

[Live Report] ANNA CALVI – Le Trianon – Paris, vendredi 22 avril 2011

Le Trianon, Paris, vendredi 22 avril 2011

1ère partie : MILKYMEE

Voir la galerie photos.

ANNA CALVI - Le Trianon - Paris, vendredi 22 avril 2011On peut dire que les salles se suivent mais ne se ressemblent pas pour Anna Calvi. C’est déjà la troisième fois que l’on a le plaisir de la voir cette année, après le cadre intimiste du Studio 105 de Bernard Lenoir sur France Inter, puis un concert très attendu dans un Nouveau Casino archi-plein en février dernier. Ce concert n’était pas moins attendu, car au fil des mois un plus large public s’est entiché, comme nous, de cette talentueuse artiste. Le Trianon était lui aussi complet depuis un bon moment. Et déjà bien plus grand aussi – un bon millier de places – ce qui reste encore modeste par rapport à cette fulgurante ascension.

En première partie nous avons eu le plaisir de voir pour la première fois sur scène une chanteuse que l’on connaît et défend depuis déjà 6 ans : Milkymee. Sa venue était une très bonne nouvelle car sa Pop Folk est fort séduisante. Son petit set aura peut-être juste souffert du fait que seule sur scène avec une guitare acoustique, il n’est pas toujours facile de maintenir toute l’attention dune grande salle, malgré les applaudissement polis du public, mais elle nous a permis de passer un agréable moment en attendant Anna Calvi.

Anna Calvi… Si vous pouviez imaginer combien on avait hâte de la revoir! Et pourtant elle n’avait pas encore commencé que l’on a eu quelques frayeurs, en entendant une personne du public dire que ça ne serait peut-être pas elle qui jouerait, mais des guitaristes remplaçants! L’angoisse… Tout ceci s’explique par la tendinite qu’elle traîne depuis des semaines, qui l’a déjà obligée à annuler sa tournée américaine. Mais mal ou pas mal, Anna Calvi était bien décidée à jouer elle-même devant le public Français – son public – celui qui l’a accueilli à bras ouverts depuis le début, et  qui l’a adoptée avant nos voisins Britanniques. C’est assez rare pour le signaler.

Et tout était parfait… Le son, le superbe cadre du Trianon, le sourire d’Anna, son jeu de guitare, et surtout toute l’émotion qui passe à travers sa musique. D’une manière générale la qualité de sa prestation fut meilleure qu’en début d’année. On sent qu’elle a plus tourné, qu’elle est plus à l’aise, que le set est lui aussi mieux organisé; plus long avec 2 rappels conte un set très court au Nouveau Casino suivi de 3 rappels. C’est plus consistant. Et il y a ces moments renversants, bouleversants, comme le break à la guitare de ‘Love Won’t Be Leaving’ (non mais franchement, là elle a failli me faire pleurer), puis tout de suite après, en rappel, une voix explosive sur ‘The Devil’.

Après le second rappel le public a applaudi bien longtemps, dans l’espoir d’un dernier morceau. On se doutait bien qu’elle ne reviendrait pas un troisième fois, en raison de son répertoire, puisque ce n’est que son premier album, mais aussi de sa possible fatigue, puisqu’elle a mis de côté cette vilaine tendinite pour offrir à cette foule qui l’aime tant le meilleur d’elle-même.  Et comme nous, elle avait l’air heureuse…

Set list :

1 . Rider To The Sea
2. No More Words
3. Blackout
4. I’ll Be Your Man
5. First We Kiss
6. Surrender
7. Suzanne & I
8. Morning Light
9. Desire
10. Love Won’t Be Leaving

Rappel 1 :

11. The Devil
12. Jezebel

Rappel 2 :

13. Joan Of Arc

Pour plus d’infos:

Lire la chronique d’Anna Calvi (2011)

Le Nouveau Casino, Paris – Mardi 8 février 2011: compte-rendu / photos
Black Session #322, Paris, lundi 17 janvier 2011 : compte-rendu / galerie photos

http://www.annacalvi.com/
http://www.facebook.com/annacalvi
http://twitter.com/annacalvi

Articles similaires

Laisser un commentaire

Top