Vous êtes ici
Accueil > Chroniques > ANNA CALVI – One Breath (2013)

ANNA CALVI – One Breath (2013)

ANNA CALVI - One Breath (2013)1. Suddenly
2. Eliza
3. Piece By Piece
4. Cry
5. Sing To Me
6. Tristan
7. One Breath
8. Love Of My Life
9. Carry Me Over
10. Bleed Into Me
11. The Bridge

Acheter sur Amazon.fr

Date de sortie : 7 octobre 2013 / Label : Domino Records / Pays d’origine : Royaume-Uni

Ceux qui nous lisent régulièrement savent probablement combien nous attendions ce nouvel album d’Anna Calvi, dont le premier opus sorti en 2011 avait été une grande et belle révélation. La question en suspend était de savoir si elle allait aujourd’hui parvenir à confirmer ce coup d’éclat, ou si ce lendemain ne serait pas à la même hauteur.

Une chose est sûre, Anna Calvi n’avait pas l’intention de faire du sur place et de nous présenter la même chose. Tout en restant indissociable de sa personnalité, ‘One Breath’ représente d’ailleurs tout à fait le contraire. Elle aurait pu nous refaire le coup de l’intro instrumentale et solennelle, à la manière de ‘Rider To The Sea’, mais c’est exactement l’inverse qui se produit en ouverture de ‘One Breath’. ‘Suddenly’ est probablement l’un de ses morceaux les plus enjoués et avenants, comme si elle avait voulu d’emblée casser cette dynamique du passé et nous démontrer qu’elle allait de l’avant. Là où le premier single dévoilé, ‘Eliza’, en avait apparemment laissé certains sur leur faim, ne trouvant pas de surprise à cette chanson tout à fait dans la lignée de ses anciennes compositions, elle nous lance d’emblée un message clair : les choses ne sont plus les mêmes.

Plus on avance dans l’album et plus on comprend tout cela. Il ne s’agit plus aujourd’hui de se concentrer sur des détails techniques et guitaristiques mais de nous offrir une ambiance, ou plutôt des ambiances alternant, pour ne pas la citer, entre beauté et laideur.

Le premier titre vraiment révélateur de cette évolution est ‘Piece By Piece’. C’est d’ailleurs le plus en décalage avec le reste de l’album, avec un côté un peu expérimental sur ses couplets et assez peu de guitare, avant d’entrer dans des breaks saturés à la façon d’une St. Vincent. Un morceau vraiment étonnant qui ne dévoile vraiment ses charmes qu’au bout de plusieurs écoutes, on décèle alors des arrangements de cordes et un chant plus posé.

D’ailleurs, le chant aussi a pas mal évolué. Plutôt que de donner de la voix, Anna Calvi nous dévoile de nombreux moments calmes, intimes, avec plus de choeurs comme sur les couplets de ‘Cry’, et surtout, surtout, l’immensément beau ‘Sing To Me’, qui rend justement hommage à la beauté d’une voix (celle de Maria Callas, semble-t-il). On ne sort pas indemne de ce magnifique titre qui porte en lui tout le lyrisme de son auteure. Elle prend ainsi souvent un ton contemplatif, que ce soit sur ‘Bleed Into Me’ et le poignant final que l’on écoute « religieusement » intitulé ‘The Bridge’.

Ne croyez pas pour autant que les riffs de guitare aient disparu de son répertoire. C’est son instrument, et il est bel et bien présent sur la quasi intégralité de l’album, mais souvent utilisé différemment. Parmi les morceaux les plus ‘bruts’ de l’album on trouvera ainsi ‘Tristan’ où Anna Calvi prend des intonations graves, assez proches de Patti Smith, et l’imparable et particulièrement mordant ‘Love Of My Life’. Enfin, les plus belles surprises ne prennent tout leur sens que sur le long terme, les écoutes répétées de ‘Carry Me Over’, l’un des plus beaux moments de l’album qui concentre toutes les évolutions citées précédemment.

Avec ‘One Breath’, Anna Calvi nous démontre qu’elle n’est pas juste une excellente guitariste qui sait composer de beaux classiques, car ses compositions sont beaucoup bien plus variées et elle sait leur donner du corps et du cœur. Un travail  de fond sur les textures qui non seulement porte ses fruits mais permet surtout à cette artiste hors norme de passer au niveau supérieur, tout en délicatesse. On n’a pas fini de l’écouter.

Titres conseillés : à peu près tous!

Pour plus d’infos:

Lire (ou écouter) l’interview d’Anna Calvi, le jeudi 29 août 2013

Voir la galerie photos du concert à la Gaîté Lyrique, Paris, le 26 septembre 2013

Lire la chronique d’Anna Calvi (2011)

Voir la galerie photos du concert à l’Olympia, Paris, lundi 7 novembre 2011
Voir la galerie photos du Showcase Fnac Montparnasse, Paris, mercredi 15 juin 2011
Le Trianon, Paris, vendredi 22 avril 2011 : compte-rendu / photos
Le Nouveau Casino, Paris – Mardi 8 février 2011: compte-rendu / photos
Black Session #322, Paris, lundi 17 janvier 2011 : compte-rendu / galerie photos

http://www.annacalvi.com/
http://www.facebook.com/annacalvi
http://twitter.com/annacalvi

Vous aimerez aussi…

ANNA CALVI - Anna Calvi (2011)PJ HARVEY - Let England Shake (2011)ST. VINCENT - Strange Mercy (2011)

Laisser un commentaire

Top