Vous êtes ici
Accueil > Actualités > Chroniques express #4 : Brisa Roché, Mannequin Pussy, The Gotobeds, Middle Kids, Sundara Karma…

Chroniques express #4 : Brisa Roché, Mannequin Pussy, The Gotobeds, Middle Kids, Sundara Karma…

BRISA ROCHEMANNEQUIN PUSSYTHE GOTOBEDSMIDDLE KIDSSUNDARA KARMA

BRISA ROCHE - Low Fidelity (2019) MANNEQUIN PUSSY - Patience (2019) THE GOTOBEDS - Debt Begins At 30 (2019) MIDDLE KIDS - New Songs For Old Problems (2019) SUNDARA KARMA - Ulfilas' Alphabet (2019)

 



BRISA ROCHE - Low Fidelity (2019)BRISA ROCHE – Low Fidelity (Etats-Unis / France – Black Ash – 2019)

Il y a un peu plus d’un an Brisa Roché nous offrait « Father », son album le plus intime et le plus dépouillé. Le choix de la simplicité semble lui avoir plu, puisqu’elle revient aujourd’hui avec un album ‘surprise’ justement intitulé « Low Fidelity », car il sonne comme un disque fait à la maison. Sans prétention mais inspiré, l’américaine dévoile une collection de chansons charmantes, poétiques et volontairement imparfaites pour mettre en avant ce qui lui tient le plus à cœur : un songwriting authentique.

http://www.brisaroche.com/https://www.facebook.com/brisarocheofficial/https://twitter.com/labrisadayroche



MANNEQUIN PUSSY - Patience (2019)MANNEQUIN PUSSY – Patience (Etats-Unis – Epitath – 21 juin 2019)

Il existe deux catégories de groupe de Rock alternatifs : ceux qui alimentèrent longtemps les « College Radios » américaines – les ‘pompiers’, fort nombreux – et les autres, ceux qui ont quelque chose à dire et qui savent imposer leur identité dans ce sous-genre hyper balisé. Brut de décoffrage, Mannequin Pussy fait partie de cette seconde catégorie. Avec des titres courts et puissants sur lesquels l’urgence est reine, le combo de Philadelphie nous livre un album féroce exécuté pied au plancher. 10 titres, à peine 26 minutes, et pas une seconde d’ennui. Si vous aviez aimé les premiers albums de Hole, ce disque est fait pour vous…

https://mannequinpussy.com/https://www.facebook.com/mannequinpword//https://twitter.com/mannequinpussy



THE GOTOBEDS - Debt Begins At 30 (2019)THE GOTOBEDS – Debt Begins At 30 (Etats-Unis – Sub Pop Records – 31 mai 2019)

On ne sait pas si les Gotobeds ont aujourd’hui 30 ans, ni s’ils sont criblés de dettes, mais leur quatrième album a tout du disque répété au fond d’un garage, amplis à fond et quelques pauses, cannettes de bières à la main, dans un canapé défoncé. Dans la plus pure tradition du label Sub Pop, le groupe de Pittsburgh sonne comme un écho moderne de Sonic Youth, des Thugs, de The Fall, de Fugazi, des Pixies et parfois même de Pavement sur « Twin Cities ». Une pochette minimaliste pour un disque très 90’s mais moins ‘roots’ ou ‘Lo-Fi’ qu’il n’y paraît, avec un niveau sonore poussé au maximum et des titres tapageurs fort séduisants.

https://www.subpop.com/artists/the_gotobedshttps://www.facebook.com/thegotobeds/https://twitter.com/The_Gotobeds



MIDDLE KIDS - New Songs For Old Problems (2019)MIDDLE KIDS – New Songs For Old Problems (EP – Australie – Lucky Number Records – 24 mai 2019)

C’est avec un EP éponyme sorti en 2017 qui comprenait le tube « Edge Of Town » que les australiens Middle Kids avaient fait parler d’eux pour la première fois. Deux ans et un album plus tard, ils semblent en avoir gardé un beau souvenir en décidant de sortir un ‘mini LP’ qui ne contient cette fois-ci pas un, mais six hits imparables pour autant de chansons. Si « Lost Friends » était une belle réussite, la suite est encore plus excitante. Le trio semble désormais maîtriser à merveille ses compositions à l’ambiance mi-chaleureuse, mi-mélancolique, portées par la guitare électrique et le chant impeccable de Hannah Joy. Sur une scène débordante de talents au pays des kangourous, Middle Kids est peut-être bien le plus excitant du moment.

https://www.middlekidsmusic.com/ https://www.facebook.com/middlekidsmusic https://twitter.com/MiddleKidsMusic



SUNDARA KARMA - Ulfilas' Alphabet (2019)SUNDARA KARMA – Ulfilas’ Alphabet (Royaume-Uni – RCA Records – 1er mars 2019)

Avec un premier album fort ambitieux qui leur avait permis de se construire une solide fanbase, Sundara Karma auraient pu enchaîner sans prendre de risque et sortir une suite sans surprises qui aurait quand même ravi tout le monde. Mais comme leurs aînés Suede, le groupe de Reading a dû passer beaucoup de temps à écouter David Bowie dans sa jeunesse. Le résultat est mille fois plus ambitieux, avec des touches électroniques et un rythme presque dansant qui fait des ravages sur « One Last Night On This Earth ». Si le disque pêche parfois sur la longueur, le groupe a le mérite de voir un peu plus loin que le bout de son nez, avec cette œuvre qui mêle avec malice ambiances Glam Rock  70’s et arrangements modernes.

https://www.sundarakarma.com/https://www.facebook.com/SundaraKarma/https://twitter.com/sundarakarma


Laisser un commentaire

Top