Vous êtes ici
Accueil > Actualités > Chroniques express #9 : Lonely Walk, Hayley Mary, Echosmith, Kate Davis, Kyrie Kristmanson…

Chroniques express #9 : Lonely Walk, Hayley Mary, Echosmith, Kate Davis, Kyrie Kristmanson…

LONELY WALKHAYLEY MARYECHOSMITHKYRIE KRiSTMANSONKATE DAVIS

LONELY WALK - Lonely Walk HAYLEY MARY - The Piss, The Perfume (2020) ECHOSMITH - Lonely Generation (2020) KYRIE KRYSTMANSON - Lady Lightly (2020) KATE DAVIS - Trophy (2019)


LONELY WALK - Lonely Walk

LONELY WALK – Lonely Walk (France – Permafrost – 24 janvier 2020)

Dans l’univers du Post Punk particulièrement revigoré ces dernières années, il n’y a pas que de l’autre côté de la Manche que les choses bougent. Un bal lancé il y a quelques années par les Von Pariahs, perpétué par Rendez Vous ou The Psychotic Monks. C’est aujourd’hui Lonely Walk que nous découvrons, un groupe que nous placerons aisément du côté obscur avec ses synthés hantés, presque gothiques qui accompagnent un chant et un jeu de guitare découpés, comme les enfants cachés de jeunes Cure et de Gang of Four. Démarrant sur l’excellent « Red Light », le disque nous entraîne dans son univers inquiétant avec la même authenticité que les groupes d’antan. Bordeaux serait-elle en phase de devenir la nouvelle capitale du Post Punk ?

https://www.facebook.com/LonelyWalkband/https://monsieurcranethelonelywalk.bandcamp.com/



HAYLEY MARY - The Piss, The Perfume (2020)

HAYLEY MARY – The Piss, The Perfume (EP – Australie – I Oh You – 17 janvier 2020)

Voilà déjà quatre ans que le dernier album de The Jezabels, « Synthia », est sorti. Après le cancer de leur claviériste Heather Gail Shannon la même année, le groupe s’est retrouvé un peu chamboulé mais toujours soudé. Chacun a cependant pris du recul pour se concentrer sur d’autres projets, avec, forcément, les projecteurs désormais tournés vers la chanteuse Hayley Mary qui sort aujourd’hui un premier EP dans lequel elle donne comme nous pouvions l’espérer de la voix, mais aussi des chansons Indie Folk (et Rock)  inspirées, avec un certain charme vintage qui n’est pas sans rappeler Stevie Nicks. On ne sait même pas s’il est dans les tuyaux, mais on a déjà envie de crier « vivement l’album » !

https://www.hayleymary.com/https://www.facebook.com/hayleymarymusichttps://twitter.com/hayleymarymusic



ECHOSMITH - Lonely Generation (2020)

ECHOSMITH – Lonely Generation (Etats-Unis – Echosmith LLC – 10 janvier 2020)

Echosmith avait tout du groupe d’un seul tube, « Cool Kids », sorti en 2013, hymne Indie Pop adolescent très efficace qui cachait malheureusement un certain vide lorsque le trio californien sortit son premier album en 2013. Et malgré les ventes colossales d’alors, c’est 7 ans plus tard que le groupe commence à devenir vraiment intéressant sur la longueur. Après un EP de bonne facture en 2017 et le single « Over My Head » en 2018, Echosmith a su peaufiner sa formule pour rendre sa Pop plus pertinente et surtout plus personnelle. Le parfum 80’s de l’album les rend particulièrement attachants, et quelques titres marquants (« Lonely Generation », « Lost Somebody ») feront le reste…

https://echosmith.com/https://www.facebook.com/Echosmith/https://twitter.com/echosmith



KYRIE KRYSTMANSON - Lady Lightly (2020)

KYRIE KRISTMANSON – Lady Lightly (Canada – Iki Records – 10 janvier 2020)

Kyrie Krystmanson est une touche-à-tout. Elle apprend la guitare à 9 ans puis la trompette à 13 ans. Ses premiers albums flirtaient avec charme et délicatesse avec la musique Folk voire le Jazz, notamment « Origin of Stars ». Après un disque avec le Quatuor Voce en 2015 (« Modern Ruin ») elle s’engage aujourd’hui dans une voix plus Pop et électronique qui ne délaisse pas pour autant son goût de l’aventure. A l’image de sa pochette arty et bariolée, « Lady Lightly » renferme de nombreuses surprises émouvantes ou pétillantes, pas si lointaines de l’univers de la grande Kate Bush…

https://www.kyriekristmanson.com/https://www.facebook.com/kyriekristmansonmusichttps://twitter.com/KyrieMusik



KATE DAVIS - Trophy (2019)

KATE DAVIS – Trophy (Etats-Unis – Solitaire Recordings – 8 novembre 2019)

Elle n’a pas la trentaine, mais Kate Davis a connu deux vies. En effet cette originaire de l’Oregon s’est fait connaître grâce à ses albums de Jazz vocal inspiré par les années 40 et son jeu de contrebasse. Cinq années d’une carrière bien remplie et reconnue, avant qu’elle décide de faire table rase et de se lancer dans l’Indie Rock. Attention : pas comme un caprice de star mais un profond besoin de vivre à travers une musique plus personnelle. Ce premier album de la nouvelle Kate Davis, « Trophy », capture à merveille cette renaissance et figure aisément parmi les meilleurs de sa catégorie. Pour un premier essai, c’est un coup de maître.

http://www.katedavismusic.com/https://www.facebook.com/katedavismusic/https://twitter.com/katedavismusic


Laisser un commentaire

Top