Vous êtes ici
Accueil > Chroniques > FLORENCE + THE MACHINE – MTV Unplugged (CD + DVD – 2012)

FLORENCE + THE MACHINE – MTV Unplugged (CD + DVD – 2012)

FLORENCE + THE MACHINE - MTV Unplugged (CD + DVD - 2012)CD:
1. Only if for a night
2. Drumming song
3. Cosmic love
4. Breaking down
5. Never let me go
6. Try a little tenderness
7. No light, no light
8. Jackson
9. What the water gave me
10. Dog days are over
11. Shake it out

DVD:
1. Only if for a night
2. Drumming song
3. Breaking down
4. Never let me go
5. Try a little tenderness
6. No light, no light
7. Jackson
8. What the water gave me
9. Shake it out
10. Dog days are over

Acheter sur Amazon.fr

Date de sortie : 9 avril 2012 / Label : Island – Universal – Barclay / Pays d’origine : Royaume-Uni

Je crois que l’un des commentaires que j’ai le plus souvent entendu de la part des détracteurs de Florence Welch a toujours été « sur scène elle ne chante pas, elle gueule ». C’est étrange quand même, cette chanteuse qui se fait une réputation justement grâce à sa voix mais qui se voit comparée à la Castafiore par ceux qui n’apprécient pas sa musique. Alors il est vrai qu’elle a fait des progrès dans ce domaine depuis ses débuts entre le studio et la scène, notamment  si l’on compare sa prestation à la Cigale en 2009 et celle au Casino de Paris cette année. Son timbre s’est affiné, cela ne fait aucun doute. Et ce MTV Unplugged est probablement le meilleur argument en défense de l’Anglaise qui nous dévoile ici un objet assurément destiné aux fans, puisque les autres n’y trouveront pas grand-chose de plus pour les satisfaire.

Il y a quand même quelque chose de mythique dans ces concerts s acoustiques, depuis le mémorable « Unplugged in NY » de Nirvana. C’est le concert à faire lorsque l’on connaît le succès, mais aussi une tâche difficle, celle de convertir des chansons qui ne sont pas forcément pensées de la sorte en de nouvelles versions qui ne laissent pas de place aux arrangements. C’est l’artiste face à son public. Et là il faut reconnaître que le cadre qui a accueilli Florence + The Machine était particulièrement beau. Le ‘Angel Orensanz Center ‘, la plus vieille synagogue de New York. Un lieu qui a su redonner par la même occasion le caractère féérique à ses compositions qui nous avait tant charmés à ses débuts. Et on peut apprécier tout cela en regardant le DVD qui accompagne l’album audio.

Au programme tous les tubes sont là, à l’exception du « vieux » ‘Kiss With A Fist’ qui n’aurait probablement pas convenu à un tel set. On retrouve également une collaboration avec Josh Homme de Queens Of The Stone Age sur ‘Jackson’ (de Johnny Cash & June Carter) et une reprise d’Otis Redding, ‘Try a Little Tenderness’. Sans avoir à se cacher derrière des murs d’amplis ou des effets pompiers, Florence Welch virevolte au-dessus de ce concert comme une fée. Cette fois on peut dire que c’est simple et surtout, que c’est beau !

Titres conseillés : à peu près tous !

Pour plus d’infos:

‘Ceremonials’ (2011)
‘Lungs’ (2009)

Le Casino de Paris, mardi 27 mars 2012 : galerie photos
Florence + The Machine au Festival des Inrocks, le samedi 7 novembre 2009 : compte-rendu / galerie photos
Compte-rendu du concert au Bataclan, Paris, mercredi 24 février 2010

http://florenceandthemachine.net/
http://www.facebook.com/florenceandthemachine
https://twitter.com/flo_tweet

Vous aimerez aussi…

ALEX WINSTON - Alex Winston (2012)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Top