Vous êtes ici
Accueil > Chroniques > MYSTERY JETS – Curve Of The Earth (2016)

MYSTERY JETS – Curve Of The Earth (2016)

MYSTERY JETS - Curve Of The Earth (2016)1. Telomere
2. Bombay Blue
3. Bubblegum
4. Midnight’s Mirror
5. 1985
6. Blood Red Balloon
7. Taken By The Tide
8. Saturnine
9. The End Up

Acheter sur Amazon.fr

Date de sortie : 15 janvier 2016 / Label : Caroline Records / Pays d’origine : Royaume-Uni

Depuis leurs débuts il y a une dizaine d’années, les Mystery Jets n’étaient jamais restés aussi longtemps silencieux, à tel point que l’on commençait à se demander si ‘Radlands’ n’allait pas être en définitive leur dernier album. A cette époque-là le groupe avait coupé les ponts avec son héritage Britpop pour traverser l’Atlantique et nous offrir un disque bien plus influencé par les Etats-Unis. Avec du recul, le résultat était peut-être un peu moins convaincant que leurs premiers disques, mais ils avaient au moins le mérite de chercher à se renouveler et de ne pas faire du sur place. C’est peut-être finalement pour cela qu’ils ont mis autant de temps avant de revenir car cette fois encore ‘Curve Of The Earth’ ne ressemble à aucun de ses prédécesseurs.

Avant la sortie de ‘Radlands’ leur bassiste Kai Fish est parti vers d’autres horizons, officiellement remplacé aujourd’hui par Jack Flanagan. Ce léger changement de line-up n’a pourtant pas affecté l’élan créatif du groupe. Changement de label aussi, puisqu’ils passent sous l’aile de Caroline Records qui semble avoir le flair pour recruter tous les talents de la musique indépendante, qu’il s’agisse de Gaz Coombes, des Maccabees, de Wolf Alice ou de Laura Marling (qui a d’ailleurs chanté avec eux à l’époque de ‘Twenty-One’). En tout cas les revoici aujourd’hui avec un disque qui n’a rien de vraiment Britpop ni Americana. ‘Curve Of The Earth’ ressemble plutôt à un voyage interstellaire comme l’évoque sa pochette, laissant la place à une approche plus psychédélique, ce qui les rapproche, toutes proportions gardées, de quelques légendes du genre telles que Pink Floyd, ne serait-ce qu’en écho au titre de l’album ‘The Dark Side Of The Moon’ et même à sa pochette.

Au premier abord ce cinquième album paraît d’ailleurs planant. On y trouve effectivement des parties de guitares qui évoquent  les années 70, notamment sur les solos de ‘Bombay Blue’ et ‘Saturnine’, mais ce n’est qu’une facette de ce disque aux multiples visages. Il y a indéniablement une atmosphère particulière qui se dégage, plutôt mélancolique d’ailleurs, assez lointaine de la légèreté de leurs débuts. ‘Telomere’ qui ouvre l’album et en fut le premier extrait révélé résume bien à lui seul cette nouvelle direction musicale. Un pari risqué qui s’avère payant de bout en bout, car la construction plus complexe des chansons ne leur a pas empêché de conserver une approche simple. Même si la plupart des titres sont longs, ils restent largement accessibles, à l’image de ‘Bubblegum’ ou du vibrant ‘Taken By The Tide’.

‘Curve Of The Earth’ sonne surtout comme leur disque musicalement le plus riche et abouti à ce jour, et qu’ils ont d’ailleurs pour la première fois produit eux-mêmes. L’œuvre d’un groupe qui a des années d’expérience derrière lui mais qui a su se remettre en question et sortir de sa zone de confort pour continuer à évoluer et tout simplement à exister. Le final de ‘The End Up’ qui clôt l’album est épique. Ce sont les Mystery Jets qui le disent, ‘Curve Of The Earth’ est leur album le plus personnel à ce jour (bien que tous les artistes disent ça à un moment ou à un autre). En s’inspirant du passé les voici en tout cas vraiment tournés vers l’avenir. On n’aurait pas pu rêver un meilleur comeback.

Titres conseillés : à peu près tous !

Pour plus d’infos :

Chroniques :

‘Radlands’ (2012)
‘Serotonin’ (2010)
‘Twenty-One’ (2008)

Le Nouveau casino, Paris, jeudi 22 mai 2008 : galerie photos

http://www.mysteryjets.com/
http://www.facebook.com/mysteryjets
http://twitter.com/mysteryjets

Vous aimerez aussi…

MYSTERY JETS - Radlands (2012)THE MACCABEES - Marks To Prove It (2015)GAZ COOMBES - Matador (2015)

Laisser un commentaire

Top