Vous êtes ici
Accueil > Actualités > SHARON VAN ETTEN – Remind Me Tomorrow (2019)

SHARON VAN ETTEN – Remind Me Tomorrow (2019)

SHARON VAN ETTEN - Remind Me Tomorrow (2019)1. I Told You Everything
2. No One’s Easy to Love
3. Memorial Day
4. Comeback Kid
5. Jupiter 4
6. Seventeen
7. Malibu
8. You Shadow
9. Hands
10. Stay

Date de sortie : 18 janvier 2019 / Label : Jagjaguwar / Pays d’origine : Etats-Unis

Cinq années séparent « Remind Me Tomorrow » de « Are We There? », un disque sur lequel Sharon Van Etten observait le paysage par la fenêtre de sa voiture, comme un Road Movie au style évoluant entre Americana et – déjà – quelques touches plus Pop. Et justement sa route fut longue et chargée pendant tout ce temps : un diplôme de psychologie, des débuts en tant qu’actrice dans la série The OA, et la mise au monde de son premier enfant.

Évidemment toutes ces expériences ne pouvaient être sans effet sur sa musique. Si elle avait ressenti le besoin de ressortir l’an dernier son premier album « Because I Was In Love », un disque particulièrement Folk et intimiste, c’était peut-être justement dans le but de tourner une page avant d’entamer ce nouveau chapitre où nous la redécouvrons avec un nouveau look, un rien gothique, et une orientation musicale moins acoustique.

Premier extrait, et première surprise, « Comeback Kid » voit l’américaine revenir sous un costume bien plus Rock, même si on s’aperçoit vite que ces sont les claviers qui prennent surtout de l’importance à côté de la batterie. Les synthétiseurs sont effectivement l’élément différenciateur et central de « Remind Me Tomorrow » qui, après un premier morceau aux sonorités relativement classiques vis-à-vis de son répertoire (« I Told You Everything »), vont de plus en plus occuper l’espace de chaque chanson, notamment dans la première moitié de l’album (« No One’s Easy Love », « Jupiter 4 » ou le très atmosphérique « Memorial Day », hanté à la manière des morceaux de Blur sur « 13 » comme « Caramel », notamment). Un virage qui surprend pas mal au premier abord, et ne se laisse pas apprivoiser d’emblée, bien que le désormais incontournable producteur des projets de bon goût Indés John Congleton ait parfaitement arrangé l’ensemble.

Mais derrière les effets l’auteure-compositrice que l’on a toujours aimée n’est évidemment pas bien loin. Des titres forts comme « Seventeen » sont là pour nous le rappeler, tout comme le mélancolique « Malibu ». « Your Shadow » qui arrive juste ensuite constitue le parfait condensé des différentes époques de Sharon Van Etten, avec des arrangements au service de sa voix mais aussi l’émotion qu’elle toujours su faire passer à travers ses compositions. Et c’est bien le détail qui n’a pas changé : derrière l’évolution musicale, Sharon Van Etten demeure cette artiste rare dont la musique, toujours essentielle, va droit au cœur.

Pour plus d’infos :

Chroniques :

« Are We There? » (2014)
« Tramp » (2012)

Le Café de la Danse, Paris, 28/05/2014 : galerie photos
La Maroquinerie, Paris, jeudi 24 mai 2012 : galerie photos

http://sharonvanetten.com/
http://www.facebook.com/SharonVanEttenMusic
http://twitter.com/SHARONVANETTEN

Vous aimerez aussi…

SHARON VAN ETTEN - Are We There? (2014)ANGEL OLSEN - My Woman (2016)TORRES - Three Futures (2017)

Laisser un commentaire

Top