Vous êtes ici
Accueil > Chroniques > WELCOME TO JULIAN – Surfin’ On A T-Bone (1995)

WELCOME TO JULIAN – Surfin’ On A T-Bone (1995)

WELCOME TO JULIAN - Surfin' On A T-Bone (1995)1.Bob Your Head
2.Satisfied
3.Somersault
4.Age class and race
5.Do you know what?
6.Viloence in my brain
7.Going dawn
8.Pale Mongolian bird
9.Chew the cud
10.Shed it out
11.Psychotic ballad
12.Connais-toi toi-même

Acheter sur Amazon.fr

Date de sortie : 1er mai 1995 / Label : Rosebud – Barclay / Pays d’origine : France

Il est bien difficile aujourd’hui de trouver des informations sur les Welcome To Julian sur le net. En effet il y a déjà plusieurs années que ces derniers se sont séparés, au grand regret de leurs fans.

Voici pourtant un groupe indé qui méritait bien mieux que cela. Dotés d’un rare talent, les Welcome To Julian ont entamé leur carrière au début des années 90 avec deux albums (‘Welcome To Julian’ puis ‘Never So Close’) bercés par l’influence de la pop anglo-saxonne du moment. Le tout était très bien fait, mais les Welcome ont su s’adapter au changement des genres au fil du temps.

Ils ont également su s’exporter, ayant effectué plusieurs concerts aux États-Unis (Oklahoma, Chicago, New York, Philadelphie, Los Angeles, etc.). Ce voyage fut probablement essentiel dans l’évolution des compositions du groupe, enrichies en énergie, et sans aucun doute plus ‘americanisées’, à mi-chemin entre les premiers Pavement et un rock-fusion brut et efficace.

Ainsi Lionel (guitare, chant), Jacques (guitare), Fred (basse) et Philippe (batterie) sortent en 1995 ce que sera malheureusement leur dernier album ‘Surfin’ On A T-Bone’. L’album, enregistré à New York, était sorti dans les meilleures conditions : leur label, ‘Rosebud’ se retrouvait alors sous le contrôle de Barclay. Résulat : meilleure promo (l’album fut présenté comme sortie de la semaine au Hit Machine sur M6 présente à l’époque par Ophélie Winter, woaw, super tip top méga cool), donc meilleures ventes.

Seule condition afin d’être distribué par une maison de disque française telle que Barclay, business oblige, les Welcome ont du composer un titre en Français sur l’album. Et ils s’en sont bien sorti. ‘Connais Toi toi-même’, dernier titre de l’album est manifestement une critique de ce qu’on leur imposa (‘Salut je ne voudrais pas te prendre la tête le temps d’une chanson, je suis Français, et je dois me faire comprendre des Français, je dois chanter, je dois chanter, je dois chanter…cette chanson’). Etc.

La production est excellente, les titres originaux, le groupe connu et surtout grandement reconnu dans les milieux indés. Toute une époque.

Titres conseillés : Bob Your Head, Somersault, Age class and race, Going dawn, Chew the cud, Shed it out, Connais-toi toi-même

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Top