Vous êtes ici
Accueil > À la une > BIRDY – Young Heart (2021)

BIRDY – Young Heart (2021)

BIRDY - Young Heart (2021)1. The Witching Hour – Intro
2. Voyager
3. Loneliness
4. The Otherside
5. Surrender
6. Nobody Knows Me Like You Do
7. River Song
8. Second Hand News
9. Deepest Lonely
10. Lighthouse
11. Chopin Waltz in A Minor –Interlude
12. Evergreen
13. Little Blue
14. Celestial Dancers
15. New Moon
16. Young Heart

Date de sortie : 30 avril 2021 / Label : Atlantic Records / Pays d’origine : Royaume-Uni

Birdy, l’ex-enfant star est de retour cinq ans après « Beautiful Lies » avec un nouvel album qui la voit gravir un peu plus les échelons de la maturité musicale, bien que ce parcours ne fût pas dénué d’embûches. Trop vite, trop tôt, trop tout simplement, le succès démesuré de la jeune anglaise à l’âge de 13 ans aurait pu avoir raison d’elle. Mais elle a su démontrer avec ses disques successifs « Fire Within » et « Beautiful Lies » qu’elle avait bien plus qu’une voix à nous offrir, et même si ces œuvres n’étaient pas sans écueils, elles avaient en elles des chansons qui nous disaient déjà que Birdy irait beaucoup plus loin.

Il lui a fallu du temps, et un retour au calme et à l’introspection certainement salvateur qui lui a permis de faire le disque qu’elle avait en elle. Bien qu’elle ait aujourd’hui 24 ans, elle a vécu beaucoup de choses : une nomination aux Grammy Awards, des tournées incessantes et l’ouverture des Jeux paralympiques de 2012, qui l’ont empêchée de grandir, tomber amoureuse, explorer le monde, tous ces rites de passage que les moins célèbres d’entre nous considèrent comme acquis : il était temps de les vivre tous.

« Ce fut un processus lent « , dit-elle. Lorsqu’elle a commencé à travailler sur les premières chansons il y a trois ou quatre ans, elle a constaté qu’elles ne venaient pas. Alors qu’elle avait chanté toute sa vie, elle ne parvenait pas à mettre ses émotions en musique. Elle s’est alors tournée vers la musique d’Etta James et de Nina Simone, des artistes qui savaient si bien exprimer les douleurs de l’âme.

Même si son disque n’est guère comparable à la Soul habitée de ces artistes, on comprend vite que Birdy a su tirer l’essentiel de ses amours musicales. Son EP « Piano Sketches » sorti l’an dernier l’avait déjà laisser présager par sa simplicité : « Young Heart » est un cran au-dessus de ses précédents disques, à tous les niveaux. Très sobre, comme à ses débuts, il repose sur des ambiances posées, dans une atmosphère plutôt Folk, et se débarrasse du côté lisse de certaines de ses anciennes chansons. Ainsi Birdy semble plus marcher aujourd’hui dans les pas de Laura Marling lorsqu’elle interprète « River Song » que de Florence + The Machine à l’époque du single « Wings ».

Et la sobriété lui va à ravir. « Young Heart » est vraiment une très belle collection de chansons. Très intime, elle n’est pas dénuée d’une certaine part d’humilité qui fait tout son charme. Il sera bien difficile de ne pas résister aux chœurs délicats qui ouvrent « Deepset Lonely », à l’émotion palpable de « Loneliness », à, autant de chansons qui évoquent doute la solitude et les maux du cœur, tout comme « Evergreen » qui démontre que c’est dans la simplicité que Birdy trouve aujourd’hui sa voie, celle de la maturité et d’un succès critique qui sera amplement mérité.

Pour plus d’infos :

https://www.officialbirdy.com/
https://www.facebook.com/BirdyMusic
https://twitter.com/birdy
https://www.instagram.com/birdyinstagram/

Vous aimerez aussi…

Laisser un commentaire

Top