Vous êtes ici
Accueil > À la une > Chroniques express #6 : Bedouin Soundclash, Pixies, Ilgen-Nur, Girl In Red, Clairo…

Chroniques express #6 : Bedouin Soundclash, Pixies, Ilgen-Nur, Girl In Red, Clairo…

BEDOUIN SOUNDCLASHPIXIESGIRL IN REDILGEN-NURCLAIRO

BEDOUIN SOUNDCLASH - Mass PIXIES - Beneath the Eyrie GIRL IN RED - Beginnings ILGEN-NUR - Power Nap CLAIRO - Immunity

 


BEDOUIN SOUNDCLASH - Mass

BEDOUIN SOUNDCLASH – Mass (Canada – Mr Bongo – 4 octobre 2019)

Après une si longue absence on pourrait croire que le duo canadien Bedouin Soundclash sont de nouveaux venus. « Mass » est pourtant déjà leur cinquième album, qui arrive 9 ans après « Light The Horizon ». Ils n’ont beau être que deux, Jay Malinowski and Eon Sinclair ont un certain talent pour composer des airs Pop aux mélodies chorales, à l’image de la chanson « Born Into Bad Times ». Quelque part entre Paul Simon et Vampire Weekend, ils lancent de petites touches de musique du monde, avec des rythmes et percussions (« When We’re Gone », « Holy ») qui font à eux seuls le spectacle. On ne s’étonne donc pas de les retrouver sur le label Mr Bongo qui, après Kit Sebastian, ouvre son catalogue à d’autres musique tout en conservant sa petite touche World Music.

https://www.bedouinsoundclash.com/https://www.facebook.com/bedouinsoundclash/ https://twitter.com/bedouinsndclsh



PIXIES - Beneath the Eyrie

PIXIES – Beneath the Eyrie (Etats-Unis – Infectious Music – 13 septembre 2019)

En temps normal on vous aurait écrit un bel article sur les Pixies, dithyrambique et passionné. On les avait même défendus à deux reprises depuis leur retour en studio avec « Indy Cindy » (2014) et « Head Carrier » (2016). Mais « Betneath The Eyrie » est peut-être l’album de trop. Paz Lenchantin fait bien le boulot à la basse, mais n’apporte pas la ‘touche’ Kim Deal essentielle à l’équilibre du groupe. L’ensemble s’écoute de façon souvent plaisante (« Graveyard Hill »), parfois moins (« This Is My fate ») mais manque globalement de mordant et surtout de la pointe de génie qui faisait tout l’intérêt des Pixies. On reste donc sur sa faim…

http://www.pixiesmusic.com/http://www.facebook.com/pixiesofficialhttp://twitter.com/pixies



GIRL IN RED - Beginnings

GIRL IN RED – Beginnings (Norvège – AWAL – 6 septembre 2019)

Quel parcours fulgurant pour Girl In Red ! Il y a un an et demi quasiment personne n’avait entendu parler de cette jeune norvégienne qui enchaîne désormais les concerts à guichets fermés dans des salles de plus en plus grandes. Avec ses chansons composées dans sa chambre, elle a séduit à une vitesse fulgurante grâce aux réseaux sociaux un public de grands ados qui se sont retrouvés dans ses textes, mais pas seulement. « Beginnings » est la synthèse de ses deux premiers EPs ; on remarque d’ailleurs une évolution sonore dans la seconde moitié du disque, mais aussi des titres de plus en plus forts, « Dead Girl In The Pool » et « I’ll Die Anyway » en tête. Comme quoi parfois l’authenticité ça paie !

https://www.worldinred.com/https://twitter.com/_girlinred_https://www.instagram.com/girlinred/

 



ILGEN-NUR - Power Nap

ILGEN-NUR – Power Nap (Allemagne – Power Nap Records – 30 août 2019)

Originaire d’Hambourg, Ilgen-Nur est probablement avec Gurr la représentante allemande d’une scène Indie Rock féminine qui monte. Elle sort aujourd’hui un premier album sur lequel elle évoque le fait de grandir, et de trouver sa place dans un monde dans lequel les voix féministes et queers sont encore trop souvent ignorées. Mais c’est la maturité de ses compositions, à seulement 23 ans, qui impressionne le plus, car sa musique est à la fois classieuse et sans concessions, dans les pas de Courtney Barnett, mais aussi du meilleur des 80’s, avec un « Soft Chair » qui évoque The Smiths, et 90’s avec le nerveux « Easy Way Out ». Un premier essai réussi qui devrait vite la lancer dans les hautes sphères de la scène alternative.

https://www.facebook.com/ilgennur.band/https://www.instagram.com/ilgennur/



CLAIRO - Immunity

CLAIRO – Immunity (Etats-Unis – Fader Label – 2 août 2019)

Clairo pourrait tout à fait être un beau produit dans l’ère du temps, modelé pour nous vendre de la Pop sans âme sous un emballage estampillé Indie. Mais justement son disque ne manque pas d’âme. Après l’explosion de son single « Pretty Girl », elle est venue rejoindre cette génération d’artistes qui font leurs chansons dans leur chambre puis explosent grâce à tous les outils que la technologie nous offre aujourd’hui. Une guitare, mais aussi de l’électronique et un chant parfois teinté de R&B. Mais ne vous-y trompez pas : co-produit par Rostam (Vampire Weekend), « Immunity » possède des charmes insoupçonnés et laisse un vrai sentiment d’aboutissement sur des singles imparables tels que « Bags » ou « Sofia ».

https://www.clairo.com/https://www.facebook.com/clairecottrill2/https://twitter.com/clairo


Laisser un commentaire

Top