Vous êtes ici
Accueil > Chroniques > NICOLE SABOUNE – Must Exist (2014)

NICOLE SABOUNE – Must Exist (2014)

NICOLE SABOUNE - Must Exist (2014)1. Win This Life
2. Unseen Footage From A Forthcoming Funeral
3. Hater’s Don’t Dance
4. Conquer Or Suffer
5. Another Vision
6. Care Too Much
7. So This Is It
8. A Place To Hide
9. My Time
10. Still Gone
11. Saving Up
12. Crazy People
13. I Surrender (Bonus track)

Date de sortie : 1er avril 2014 / Label : King Island Roxystars Recordings / Pays d’origine : Suède

Après toutes ces années à avoir chroniqué des artistes venu(es) du Nord, on croyait fermement que la Suède était l’autre pays de la Folk. S’il y a du vrai là-dedans, la plupart des productions qui sont arrivées jusqu’à nous avaient en tout cas au moins en commun une certaine légèreté, que ce soit l’Indie Rock de Peter Bjorn & John ou la Pop désormais mondialement connue de Lykke Li. Certes la Suède c’est aussi le pays de The Hives, ou d’autres formations plus nerveuses telles que The (International) Noise Conspiracy, mais globalement on a plus retenu ces dernières années des artistes dans la veine d’Anna Ternheim, Jennie Abrahamson, ou Nina Kinert.

Nicole Sabouné est donc elle aussi suédoise, elle a 22 ans, mais n’a vraiment pas du tout pris la même direction musicale que ses aînés. Elle vient même combler un vide. Telle une enfant cachée de Siouxsie Sioux, elle met à l’honneur un genre musical trop peu entendu ces dernières années chez des interprètes féminines. Un beau concentré de Post Punk… et de Pop. Derrière un look presque gothique, Nicole Sabouné déboule avec des chansons à l’énergie quasi bestiale, dans une ambiance sombre qui évoque sans mal le carrefour des années 70/80, quelque part entre Siouxsie & The Banshees, mais aussi Joy Division, une dose infime de The Cure, ainsi que Gang of Four pour la fougue et Bow Wow Wow pour le côté plus Pop.

On ne lui aurait pas prédit un tel parcours, sachant que la demoiselle a commencé sa carrière en 2012 en candidate du programme TV ‘The Voice’ en Suède (où elle a repris ‘Running Up That Hill’ de Kate Bush – un bon compromis avec cette chanson au songwriting de haut vol connue du grand public, ou encore ‘Shake It out’ de Florence + The Machine). Bref, des choix plutôt qualitatifs assez éloignés de ce que l’on peut subir dans la version française de ce programme, même s’ils restent assez lisses dans leur réalisation, et bien qu’on ne défende pas le concept mercantile de ce type d’émission d’une façon générale.

Toujours en est-il que ‘Must Exist’ ne reflète que très peu ce passé, avec ses allures de classique New Wave ressorti d’un vieux coffre fermé depuis 30 ans. Produit et mixé par Lasse Mårtén (Lykke Li, Peter Bjorn & John, Chrissie Hynde…), ce disque a tout du parfait exercice de style, mais l’efficacité désarmante de ses titres ne laisse pas de place au doute (‘Win This Life’, l’ultra sombre ‘Unseen Footage From A Forthcoming Funeral’ où plane l’ombre des Sisters Of Mercy, le tribal ‘Hater’s Don’t Dance’, ou ‘Conquer Or Suffer’, tube idéal calibré pour les radios Rock).

Avec au final une douzaine de titres plus rageurs et accrocheurs les uns que les autres, sur lesquels elle laisse traîner de-ci, de-là, quelques pincées de Pop savamment dosées, Nicole Sabouné, récemment découverte au festival Les Femmes S’en Mêlent, ne saurait rester encore très longtemps un secret bien gardé, tant elle a de l’énergie à revendre et tant ses chansons s’imposent à nous comme une évidence. Un vrai gros coup de cœur, à découvrir absolument.

Titres conseillés : à peu près tous !

Pour plus d’infos :

Galerie photos du concert au festival les Femmes S’en Mêlent, le 104, paris, samedi 22 mars 2014

http://www.nicolesaboune.com/
http://www.facebook.com/NicoleSabouneOfficial
http://twitter.com/nicolesaboune

Vous aimerez aussi…

LYKKE LI - Wounded Rhymes (2011)VON PARIAHS - Hidden Tensions (2013)FLORENCE + THE MACHINE - Ceremonials (2011)

Laisser un commentaire

Top