Vous êtes ici
Accueil > Chroniques > THE JOY FORMIDABLE – AAARTH (2018)

THE JOY FORMIDABLE – AAARTH (2018)

THE JOY FORMIDABLE - AAARTH (2018)1. Y Bluen Eira
2. The Wrong Side
3. Go Loving
4. Cicada (Land On Your Back)
5. All In All
6. What For
7. The Better Me
8. Absence
9. Dance Of The Lotus
10. You Can’t Give Me
11. Caught On A Breeze

Date de sortie : 28 septembre 2018 / Label : Hassle Records – Modulor / Pays d’origine : Royaume-Uni

Les Gallois de The Joy Formidable sont un modèle de constance. Ils avaient pourtant failli se séparer il y a quelques années mais étaient finalement revenus avec « Hitch », un disque qui définissait les contours de leur nouveau territoire musical, toujours bercé par un jeu et un son de guitare particulièrement saturé, avec une part d’expérimentation et de psychédélisme qui se perdait parfois un peu en longueur mais qui ne manquait ni d’audace, ni d’ambition.

Il en va de même pour « AAARTH » : « Le titre de l’album, il est à la fois un cri, une exaltation, un jeu de mots, ou peut aussi renvoyer au motif de l’ours (« arth » en gallois) qui représente spirituellement la force, la sagesse et la guérison. » confie la chanteuse Ritzy Bryan. Et la force est effectivement au rendez-vous sur ce quatrième album particulièrement abouti sur lequel The Joy Formidable fait table rase sur les formats prédéfinis de la Pop et du Rock pour nous proposer une expérience sonore où leur musique ne connaît pas de frontières, témoin des maux de ce monde, d’où son étonnant – et détonnant – mélange de guitares et de sonorités World et tribales, sur « Cicada (Land On Your Back) ».

C’est le côté réfléchi de ce disque qui impressionne probablement le plus. Le groupe ne tombe à aucun moment dans la facilité et fait de toute évidence ce qui lui plaît, et ça marche : avec un premier titre, « Y Bluen Era », chanté en Gallois (oui, voyez donc cet extrait ! « Be sy’n digwydd dywed / Be ddoth o’r cudd-le / Pwy sy’n codi o’r gag / Wh brathu mil yn anheg / Yn hollti y dymuniad »), pose les bases de ce nouvel album particulièrement explosif. A de nombreuses reprises The Joy Formidable laisse ressurgir ses guitares, notamment sur l’impeccable « The Wrong Side », mais aussi sur le téméraire « What For » à l’esprit presque Rock progressif, et bien entendu un final en apothéose avec « Caught On A Breeze ».

Avec « AAARTH » le trio a eu la bonne idée de ne pas dévoiler trop vites les subtilités de son album, il faudra y revenir plusieurs fois avant d’en retenir toutes les facettes et les nombreux détails qui en font un disque particulièrement riche et aventureux qui place une bonne fois pour toutes The Joy Formidable en meilleur représentant actuel du Rock gallois.

Pour plus d’infos :

Lire l’interview de The Joy Formidable, le 29 novembre 2016

AccorHotels Arena – Paris, mardi 29 novembre 2016 : galerie photos

Chroniques :

‘Hitch’ (2016)
‘Wolf’s Law ‘ (2013)
‘The Big Roar’ (2011)

Interview, Paris, mardi 12 février 2013

La Maroquinerie, Paris, mardi 12 février 2013 : galerie photos
Le Nouveau Casino, Paris, lundi 24 octobre 2011 : galerie photos

http://www.thejoyformidable.com/
http://www.facebook.com/thejoyformidable
http://twitter.com/joyformidable

Vous aimerez aussi…

METRIC - Art Of Doubt (2018)WOLF ALICE - Visions of a Life (2017)

Laisser un commentaire

Top