Vous êtes ici
Accueil > Posts tagged "8ft. Records"

AMANDA PALMER – There Will Be No Intermission (2019)

AMANDA PALMER - There Will Be No Intermission (2019)

« Il n'y aura pas d'interruption ». Nous aurions pur le croire en regardant la date du dernier album « solo » d’Amanda Palmer : 2012 ! Et pourtant elle n’a pas pris son temps, ces dernières années ont été particulièrement bien remplies pour l’américaine qui a sorti un livre, tourné et sorti un album live avec son mari, l’écrivain Neil Gaiman, enregistré de nombreuses reprises hommages (à David Bowie, Dolores O’Riordan) en compagnie de Jherek Bischoff...

Lire la suite

AMANDA PALMER – Interview – Paris, vendredi 19 octobre 2012

AMANDA PALMER - Interview - Paris, vendredi 19 octobre 2012

Voici une interview depuis longtemps fantasmée qui est enfin devenue réalité. Nous avions acclamé haut et fort son premier album solo, "Who Killed Amanda Palmer". Elle est aujourd'hui de retour avec un groupe, 'The Grand Theft Orchestra', et un nouveau disque plutôt différent, mais débordant toujours d'imagination, et surtout d'originalité, à l'image de son cette artiste haute en couleurs qui nous dit tout dans cette longue interview vidéo (à regarder de préférence en HD)… que vous pouvez aussi lire ci-dessous.

Lire la suite

AMANDA PALMER & THE GRAND THEFT ORCHESTRA – Theatre Is Evil (2012)

AMANDA PALMER & THE GRAND THEFT ORCHESTRA - Theatre Is Evil (2012)

C'était probablement l'un des albums que nous attendions le plus cette année, car Amanda Palmer fait partie de ces rares artistes auxquels nous avons décerné notre "album de l'année" par le passé. Ca, c'était en 2008, avec 'Who Killed Amanda Palmer'. Mais malgré tout le bien que l'on en pensait, il eut été facile de lui reprocher de surfer sur la vague de son défunt groupe The Dresden Dolls.

Lire la suite

THE DRESDEN DOLLS – The Dresden Dolls (2004)

THE DRESDEN DOLLS - The Dresden Dolls (2004)

The Dresden Dolls. Un groupe (contrairement aux apparences) originaire de Boston aux Etats-Unis. Alors que la scène indépendante outre-Atlantique aurait plus tendance à donner dans le rock à grosses guitares style émo, ce duo formé en 2001 par Amanda Palmer et Brian Viglione est arrivé tel un cheveu sur la soupe avec un concept musical détonnant : remettre au goût du jour, mais avec une attitude punk, le style cabaret allemand jadis florissant dans les années qui précédèrent la Seconde Guerre Mondiale.

Lire la suite
Top