Vous êtes ici
Accueil > Actualités > ALBERT HAMMOND JR. – Francis Trouble (2018)

ALBERT HAMMOND JR. – Francis Trouble (2018)

ALBERT HAMMOND JR. - Francis Trouble (2018)1. Dvsl
2. Far Away Truths
3. Muted Beatings
4. Set to Attack
5. Tea for Two
6. Stop and Go
7. Screamer
8. Rocky’s Late Night
9. Strangers
10. Harder, Harder, Harder

Date de sortie : 9 mars 2018 / Label : Red Bull Records / Pays d’origine : Etats-Unis

Parmi les cinq membres de The Strokes, qui ont depuis bien longtemps fait leurs preuves, Albert Hammond Jr. est le seul qui bénéficia dès le début d’un crédit artistique hérité de son père Albert Hammond, même si toute sa carrière était encore devant lui. Mais il a très vite démontré qu’il était en mesure de se faire un prénom, avec son très bon premier album « Yours To Keep », puis « ¿ Cómo Te Llama ? » en 2008. Dix ans et trois albums plus tard, le revoici plus en forme que jamais avec « Francis Trouble », un album à la pochette aussi musclée que sa musique qui vient largement concurrencer le groupe qui a fait sa renommée. Il est vrai qu’entre les Strokes et les albums solos de Julian Casablancas, il n’était pas si évident d’occuper le devant de l’affiche, mais à chaque fois Albert Hammond Jr. a su rivaliser avec chacun d’entre eux, à tel point que son dernier disque en date dépasse même parfois ces encombrantes comparaisons.

Avec un album court et direct, il nous démontre une bonne fois pour toutes qu’il ne doit rien à personne, mais aussi que sa patte d’auteur compositeur a joué un rôle majeur dans le son des Strokes (que l’on croirait entendre sur « Set To Attack »). Au fil du temps son projet solo est en tout cas devenu bien plus qu’une petite escapade, avec des chansons absolument délicieuses qui possèdent encore malgré son expérience le charme d’un Rock juvénile et enragé, dès l’incendiaire « DvsL » qui ouvre l’album avant l’enchaînement de tubes « Far Away Truths » et « Muted Beatings ». Des titres d’orfèvre qui au-delà du savoir faire vont à l’essentiel sans être creux.

C’est aussi un disque particulièrement personnel, inspiré de la mort de son frère jumeau encore dans le ventre de sa mère, et des effets que cet événement allait avoir sur sa vie et sa musique. Victime d’une fausse couche, elle perdit cet enfant sans savoir alors qu’un deuxième bébé, Albert, était encore dans son ventre. Celui-ci n’allait être détecté que plus tard, à 6 mois de grossesse. Bien qu’il ait toujours connu l’existence de Francis, ce n’est que lorsqu’il eut 36 ans qu’il apprit d’une tante qu’une partie de son frère était restée dans le ventre de sa mère et qu’elle était « née » à ses côtés – un ongle. Hammond Jr se demanda si cette nouvelle direction musicale venait d’une autre partie de lui-même, émanant peut-être de ce que Francis et lui avaient partagé pendant les quelques mois qu’ils avaient passé ensemble.

La seconde partie de l’album est musicalement un peu plus sage, mais on y trouve tout de même l’excellent « ScreaMER » aux effluves psychédéliques 60’s héritées des Rolling Stones, avec des textes particulièrement décomplexés. Cette œuvre entière ne souffre d’ailleurs d’aucun complexe. Avec « Francis Trouble » Albert Hammond Jr. nous dévoile effectivement toutes ses facettes, et nous démontre haut la main qu’il y aura toujours un avenir après les Strokes, en supposant qu’un jour l’aventure s’arrête.

Pour plus d’infos :

Lire la chronique de « ¿ Cómo Te Llama ? » (2008)

http://www.alberthammondjr.com
https://www.facebook.com/AHJofficial/
https://twitter.com/alberthammondjr

Vous aimerez aussi…

ALBERT HAMMOND JR. - ¿ Cómo Te Llama ?THE STROKES - Is This It? (2001)FRANZ FERDINAND - Always Ascending (2018)

Laisser un commentaire

Top