Vous êtes ici
Accueil > Chroniques > ARCTIC MONKEYS – AM (2013)

ARCTIC MONKEYS – AM (2013)

ARCTIC MONKEYS - AM (2013)1. Do I Wanna Know?
2. R U Mine?
3. One for the Road
4. Arabella
5. I Want It All
6. No. 1 Party Anthem
7. Mad Sounds
8. Fireside
9. Why’d You Only Call Me When You’re High?
10. Snap Out Of It
11. Knee Socks
12. I Wanna Be Yours

Acheter sur Amazon.fr

Date de sortie : 9 septembre 2013 / Label : Domino Records / Pays d’origine : Royaume-Uni

Flashback : année 2005… nous étions encore bien loin d’imaginer l’incroyable parcours que s’apprêtaient à effectuer les Arctic Monkeys. Ces gamins de Sheffield soudainement propulsés en haut des charts grâce à un tube – « I Bet You Look Good On The Dancefloor » – qui aurait déjà pu être leur chant du cygne. On en a vu tant d’autres. Mais c’était sans compter sur le talent de leur tête pensante, Alex Turner, qui a toujours su trouver l’alchimie parfaite avec les membres de son groupe pour toujours aller de l’avant.

Si leu dernier disque en date, ‘Suck It & See’, n’avait pas répondu à toutes les attentes, car malgré ses tubes évidents, son aspect parfois décousu ne permettait pas de l’apprécier comme un tout. Aujourd’hui ce n’est plus le cas. Comme ils l’avaient déjà brillamment fait sur le formidable (et incompris par certains) ‘Humbug’, le groupe a exploité au maximum ses influences américaines, d’autant plus flagrantes aujourd’hui puisque ces messieurs vivent désormais à Los Angeles, pour nous gratifier d’un album qui va bien au-delà des clichés de la Britpop.

Le single ‘R U Mine’ sorti l’an dernier en disait déjà long sur leur aisance à composer d’excellentes chansons. Il se retrouve aujourd’hui sur l’album en compagnie d’autres titres du même acabit, dont ‘Do I Wanna Know?’ qui ouvre l’album. On comprend vite qu’il n’est plus question de faire machine arrière, mais de mettre à profit tout ce bagage Rock en y ajoutant cette fois-ci des sonorités plus ‘Soul’, autre signe évident de l’américanisation des Arctic Monkeys.

Et ça marche. ‘AM’ bénéficie d’un groove indéniable qui fait mouche à chaque tentative, de ‘One For The Road’ à ‘Knee Socks’, où l’on remarque une plus large exploitation des choeurs, sans oublier le dernier single en date, ‘Why’d You Only Call Me When You’re High?’. Les passages Rock font quand à eux penser à un bel hommage aux années 70, avec un son particulièrement vintage, bien que puissant, c’est le cas de ‘I Want It All’ et ‘Snap Out Of It’ ou du riff à la Deep Purple sur le break d’Arabella.

Derrière cette pochette en apparence paresseuse, AM cache beaucoup de choses, des initiales des Arctic Monkeys à cette ligne en forme d’onde, hommage à la grande époque du son analogique, au spectre des radios, reliant par un fil deux époques. C’est un grand, très grand cru pour les Anglais qui confirment définitivement qu’ils sont aujourd’hui devenus l’un des groupes de Rock les plus intéressants à écouter de ce jeune siècle,, rien que ça.

Titres conseillés : à peu près tous!

Pour plus d’infos :

Lire la chronique de ‘Suck It And See’ (2011)
Lire la chronique de ‘Humbug’ (2009)
Lire la chronique de ‘Whatever People Say I Am, That’s What I Am Not’ (2006)

http://www.arcticmonkeys.com/
http://www.facebook.com/ArcticMonkeys
http://twitter.com/ArcticMonkeys

Vous aimerez aussi…

ARCTIC MONKEYS - Suck It And See (2011)FRANZ FERDINAND - Right Thoughts, Right Words, Right Action (2013)MILES KANE - Don't Forget Who You Are (2013)

Laisser un commentaire

Top