Vous êtes ici
Accueil > Actualités > BRYDE – The Volume of Things (2020)

BRYDE – The Volume of Things (2020)

BRYDE - The Volume of Things (2020)1. Silence
2. The Trouble Is
3. Done
4. 80 Degrees
5. Flies
6. Paper Cups
7. Hallelujahs
8. Another Word For Free
9. Handing It Over
10. Outsiders
11. The Volume of Things

 

Date de sortie : 29 mai 2020 / Label : Easy Life Records / Pays d’origine : Royaume-Uni

« Like An Island », le premier album de Bryde sorti en 2018 fut une réussite artistique assez flamboyante qui nous permettait de placer sans hésitation nos plus grands espoirs dans cette jeune chanteuse britannique. Elle revient aujourd’hui avec un nouvel album « The Volume of Things »… qui aurait peut-être dû s’appeler « Like An Island » tant son arrivée a été, bien malgré elle, de pair avec le confinement. Pour un artiste indépendant dont la carrière est encore en plein développement, ce genre d’événement peut être fatal, d’autant plus que le disque était déjà prêt, la date de sortie calée, les premiers extraits dévoilés.

C’est finalement dans sa musique que Bryde nous donne la meilleure réponse à cette interrogation : ce nouvel album reprend les bases du premier, mais semble en tous points plus abouti, de la composition à la production. En quelques années Sarah Howells, l’artiste qui se cache derrière ce pseudonyme, sera passée d’une Indie Folk intimiste à un Rock influencé par les années 90 qui a su conserver la profondeur d’une musique éminemment personnelle.

Il y a vraiment de quoi être étonné en découvrant qu’une vraie grande percée de sa carrière n’ait pas encore eu lieu au Royaume-Uni, pourtant si friand de ce type de projets.  Avec « The Volume of Things » Bryde réalise pourtant bel et bien un sans-faute, une collection de 11 chansons qui savent alterner envolées de guitares saturées (« Paper Cups », une histoire de faux espoirs, « Silence », un titre qui invite au calme au milieu du chaos, ou le très Rock « Hallelujahs ») et de passages plus introspectifs (« Flies », « Another World For Free », « Outsiders »). Et si vous n’en avez pas eu assez le refrain imparable de « Handing It Over » devrait finir de vous convaincre.

Chose plutôt rare dans le paysage musical britannique actuel, Bryde sonne comme le chaînon manquant entre la scène Rock alternative américaine des 90’s et l’Indie Folk moderne de nombreuses américaines plutôt inspirées (Sharon Van Etten, Angel Olsen). Mais en attendant on aimerait bien qu’elle finisse de conquérir l’Europe, chose qui, à l’écoute de cet album, ne devrait vraiment plus tarder.

Pour plus d’infos :

Lire la chronique de Like An Island (2018)

http://www.brydemusic.com/
https://www.facebook.com/brydeofficial/
https://twitter.com/brydeofficial

Vous aimerez aussi…

Laisser un commentaire

Top