Vous êtes ici
Accueil > À la une > THE BIG MOON – Walking Like We Do (2020)

THE BIG MOON – Walking Like We Do (2020)

THE BIG MOON - Walking Like We Do (2020)1. It’s Easy Then
2. Your Light
3. Dog Eat Dog
4. Why
5. Don’t Think
6. Waves
7. Holy Roller
8. Take A Piece
9. Barcelona
10. A Hundred Ways To Land
11. ADHD

Date de sortie : 10 janvier 2020 / Label : Fiction Records / Pays d’origine : Royaume-Uni

Gros coup de cœur en 2017, nous avons longtemps pensé que le premier album de The Big Moon allait finir tout en haut de notre classement de fin d’année. Il termina finalement sur la troisième marche du podium, mais le charme et l’authenticité de cette bande de copines aussi douées pour jouer que pour rigoler avait parfaitement agi, et l’année suivante la guitariste Soph Nathan nous avait conquis avec son autre projet, Our Girl.

Autant dire qu’on attendait ce nouvel album de pied ferme. Et quelle ne fut pas notre surprise d’entendre il y a quelques mois « It’s Easy Then » qui n’avait en fait rien de vraiment facile, surtout si l’on avait aimé les guitares tranchantes de « Sucker » ou de « Formidable ». Mais ce single était aussi leur façon d’annoncer qu’elles avaient un peu changé. C’est surtout le second extrait, « Your Light », qui nous a plus séduit. Un peu à la manière de Wolf Alice sur « Don’t Delete The Kisses », The Big Moon n’a pas hésité à faire entrer les claviers dans ses chansons, et d’une façon très présente sur l’ensemble de « Walking Like We Do » qui s’inspire des années 80 et s’autorise même quelques petites touches discrètes qui flirtent avec le RnB.

Alors pourquoi tout chambouler après avoir été nominé pour un Mercury Music Prize avec un premier album bien plus Rock ? Eh bien pour aller de l’avant, tout simplement ! Il est possible que leur collaboration avec Marika Hackman sur son avant dernier album, « I’m Not Your Man », ne soit pas étrangère à cette évolution, car leur approche est aujourd’hui plus Pop, mais elle laisse la place à certaines expérimentations et fantaisies, avec la complicité de Ben H. Allen à la production (M.I.A., Deerhunter, Bombay Bicycle Club, Animal Collective…).

Le résultat est globalement moins mordant que « Love In The 4th Dimension ». C’est le reflet d’un groupe en pleine évolution qui essaie beaucoup de nouvelles choses, mais lorsqu’elles visent dans le mille, rien ne les arrête, notamment sur « Holy Roller », l’un des sommets de ce disque avec « Your Light », et « Take a Piece » qui évoque beaucoup leur travail avec Marika Hackman et dont le clip nous démontre qu’elle n’ont rien perdu de leur second degré. C’est un bel aperçu de la Pop parfaite vers laquelle elles se dirigent, avec un final en forme d’apothéose sur « ADHD ».

Tout n’est peut-être pas parfait sur « Walking Like We Do » mais derrière sa production plus Pop ce nouvel album de The Big Moon conserve la fraîcheur et l’inventivité qui rendent la bande à Juliette Jackson si attachant. L’attitude est toujours là. Voici un disque qui leur permettra d’élargir leur audience avant le prochain qui sera certainement celui de la consécration.

Pour plus d’infos:

Lire la chronique de « Love in the 4th Dimension » (2017)

Lire l’interview de The Big Moon, le jeudi 11 mai 2017

Le Pop Up du Label – Paris, jeudi 11 mai 2017 : galerie photos

http://thebigmoon.co.uk/
https://www.facebook.com/commoonicate
https://twitter.com/commoonicate

Vous aimerez aussi…

Laisser un commentaire

Top