Vous êtes ici
Accueil > Chroniques > CAROLINE ROSE – Loner (2018)

CAROLINE ROSE – Loner (2018)

CAROLINE ROSE - Loner (2018)

1. More Of The Same
2. Cry!
3. Money
4. Jeannie Becomes A Mom
5. Getting To Me
6. To Die Today
7. Soul No 5
8. Smile! AKA Schizodrift Jam 1 AKA Bikini Intro
9. Bikini
10. Talk
11. Animal

Date de sortie : 23 février 2018 / Label : New West Records / Pays d’origine : Etats-Unis

Sur le papier, Caroline Rose n’est que l’une des très nombreuses chanteuses marquées par le son de Nashville dont le premier album, « I Will Not Be Afraid », sorti en 2014, s’inscrivait dans une lignée Pop Rock teinté de Country et de Rockabilly efficace mais sans surprises. Un bon disque, prometteur, mais pas encore suffisamment personnel pour se détacher du lot. Il lui manquait certainement à l’époque une certaine part de colère, mais aussi d’humour, de second degré, tous les ingrédients qui font le charme de « Loner », son nouvel album sorti cette année chez New West Records.

Exit la Country alternative, bien que le second adjectif ait survécu. Elle avoue elle-même avoir beaucoup expérimenté pendant deux ans avant de sortir « Loner », traversant « des moments d’excitation, de fun et de sérieux, de non-sens et d’émotion » et cela se ressent fortement à l’écoute de ce second album court et concis à travers lequel on découvre une artiste qui a effectivement mis tout ce qu’elle a en elle pour exorciser ses démons.

L’explosif mélange d’humour et de dépression se devine même avant l’écoute, avec cette pochette où Caroline Rose se gave la bouche de cigarettes, histoire de dire « Ça ne va pas fort, mais je vais y arriver ». Et elle s’en sort mieux que bien. « Loner » (« Solitaire ») est un disque en forme de montagnes russes, une décharge émotionnelle exprimée de la façon la plus Pop qui soit. Caroline Rose se dit être aussi bien inspirée par Justin Timberlake et Britney Spears que par le Punk des années 70. Mais il ne faut pas s’y méprendre, sous ses nappes de claviers, c’est bien une débauche d’énergie particulièrement Rock‘n’Roll qui se dégage, un regard critique, rageur et amusé sur monde et les gens entre les refrains de « Cry » et de « Jenny Becomes a Mom » et surtout l’humour plein de second degré de « Money » ! Caroline Rose possède l’art d’enrober les maux – et les les mots – de la vie pour leur donner une saveur particulière, sous son costume de une louve solitaire se dégage un personnalité haute en couleurs et pétillante.

Pour plus d’infos :

https://www.carolinerosemusic.com/
https://www.facebook.com/carolinerosemusic
https://twitter.com/CarolineRoseFM

Vous aimerez aussi…

LIZA ANNE – Fine But Dying (2018)LUCY DACUS – Historian (2018)JESSICA LEA MAYFIELD – Sorry Is Gone (2017)

Laisser un commentaire

Top