Vous êtes ici
Accueil > Chroniques > GLEN HANSARD – Between Two Shores (2018)

GLEN HANSARD – Between Two Shores (2018)

GLEN HANSARD - Between Two Shores (2018)1. Roll On Slow
2. Why Woman
3. Wheels on Fire
4. Wreckless Heart
5. Movin’ On
6. Setting Forth
7. Lucky Man
8. One of Us Must Lose
9. Your Heart’s Not in It
10. Time Will Be the Healer

Date de sortie : 19 janvier 2018 / Label : Anti- – Epitaph/ Pays d’origine : Irlande

Parmi tous les artistes que nous avons pu écouter depuis notre plus tendre enfance, Glen Hansard est probablement celui qui nous a le plus touchés, par sa simplicité, son humanité, son amour sans limites pour une musique authentique, celle qui vient du cœur. Après toutes ses années passées avec The Frames et son explosion aussi soudaine qu’énorme il y a 10 ans, il s’est lancé dans une carrière en solo bercée de succès mais toujours centrée sur l’émotion que porte sa musique.

Avec « Rhythm and Repose » et « Didn’t He Ramble », il avait posé les bases d’un style Folk souvent tout en retenue, particulièrement sur le premier de ses deux albums, oscillant entre ses racines irlandaises et d’autres saveurs musicales découvertes au gré de ses voyages. Les Etats-Unis, qui sont d’ailleurs eux-mêmes tombés amoureux du chanteur, ont joué un rôle clé dans son évolution musicale et le ton général de ses compositions, même si ses amis musiciens d’antan ne sont jamais bien loin.

On pourrait dire qu’on ne change pas une formule qui marche, mais cette affirmation n’est qu’à moitié vraie sur « Between Two Shores », un disque qui voit l’Irlandais mettre un peu plus d’entrain dans ses compositions, dans une veine Blues Rock parfaitement illustrée sur le premier titre « Roll On Slow » ou « Wheels On Fire ». C’est indéniable, il laisse aussi entrer plus de lumière sur ce troisième album, même s’il donne parfois l’impression d’hésiter entre un retour à un style plus électrique ou à la simplicité d’une guitare acoustique.

Glen Hansard aura beau s’entourer des meilleurs musiciens du monde ou de tous les instruments qu’il chérit (cuivres, orgues…) c’est encore et toujours lorsqu’il revient aux choses les plus simples qu’il est le plus efficace et touchant, notamment sur « Movin’ On », le seul titre que l’on puisse qualifier de totalement Folk, avec peut-être l’introduction du vibrant « Wreckless Heart ».

Toujours enregistré en France auprès de l’ex-guitariste de The Frames, David Odlum, il a ressorti pour ce disque des chansons qu’il avait cru oubliées, longtemps rangées dans un tiroir. Les dévoiler au grand jour nous démontre combien de trésors cachés renferme l’esprit de ce singer songwriter, mais l’ensemble n’atteint cependant pas l’intensité de son précédent album, ni celle de The Frames, toujours inégalables. On lui pardonnera vite en sachant à quel point ses chansons prennent tout leur sens sur scène ou même parfois simplement au hasard d’une rue, ces lieux de vie ou la musique de Glen Hansard prend tout son sens, celle d’un busker qui a fait son chemin des pavés de Grafton Street à Dublin jusqu’au plus grands concert halls américains, sans jamais perdre une once d’amour et de passion pour son art.

Pour plus d’infos:

Chroniques de Glen Hansard:

La Cigale – Paris, mardi 29 septembre 2015 : galerie photos

‘Didn’t He Ramble’ (2Di015)
‘Rhythm and Repose’ (2012)

L’Alahambra, Paris, mardi 23 octobre 2012 : galerie photos
Centre Culturel Irlandais, Paris, mercredi 21 septembre 2011 : compte-rendu / galerie photos

Chroniques de The Swell Season :

‘Strict Joy’ (2009)
‘Once’ (B.O.F.) (2007)
‘The Swell Season’ (2006)
Voir la galerie photos du concert au Bataclan, le mercredi 5 novembre 2008

Chroniques de The Frames :

The Cost’ (2006)
Burn The Maps’ (2004)
‘Set List’ (2003)
‘Breadcrumb Trail’ (2002)
‘For The Birds’ (2001)
‘Dance The Devil’ (1999)
Fitzcarraldo’ (1996)

Le Glaz’Art, Paris, mardi 5 avril 2005 : compte-rendu / galerie photos
Voir la galerie photos du concert à Dublin Castle, Irlande, Heineken Festival, le samedi 5 mai 2001

http://glenhansardmusic.com/
http://www.facebook.com/GlenHansardMusic
http://twitter.com/Glen_Hansard

Vous aimerez aussi…

Laisser un commentaire

Top