Vous êtes ici
Accueil > À la une > JOHNNY MARR – Call The Comet (2018)

JOHNNY MARR – Call The Comet (2018)

JOHNNY MARR - Call The Comet (2018)

1. Rise
2. The Tracers
3. Hey Angel
4. Hi Hello
5. New Dominions
6. Day In Day Out
7. Walk Into The Sea
8. Bug
9. Actor Attractor
10. Spiral Cities
11. My Eternal
12. A Different Gun

Date de sortie : 15 juin 2018 / Label : New Voodoo Records – Warner / Pays d’origine : Royaume-Uni

C’est la première fois que nous prenons le temps de vous parler d’un album de Johnny Marr. Bien sûr ce n’est pas la peine de vous le présenter, mais tout de même, 30 ans après The Smiths, le mancunien a fait beaucoup de choses. Après une traversée des année 90 au sein d’Electronic, et surtout The The, les années 2000 furent beaucoup plus calmes, hormis « Johnny Marr and the Healers » en 2003 et un album avec Modest Mouse en 2006. Il a donc fallu attendre cette décennie pour le voir se lancer en solo pour de vrai, et ses deux premiers albums avaient démontré qu’il méritait bien de se faire un nom au-delà de celui du guitariste de The Smiths. Un Johnny Marr tout neuf en quelque sorte, qui n’était pas exempt d’erreurs, mais qui a su apprendre à nouveau et peaufiner ses compositions pour revenir aujourd’hui avec « Call The Comet », son meilleur album à ce jour.

Car Johnny Marr c’est aussi un jeu et un son de guitare reconnaissable entre tous. Il ne l’a jamais perdu, mais il le met aujourd’hui particulièrement bien en avant en renouant avec des titres qui évoquent inévitablement son bagage musical. Le disque part ainsi sur les chapeaux de roue, avec quatre titres percutants, et tout particulièrement les premiers singles dévoilés, « The Tracers » et « Hi Hello », un morceau qui régalera les fans des Smiths. Si son savoir-faire n’est plus à prouver, c’est surtout dans son inspiration et la pertinence de ses chansons que reposait tout le challenge de « Call The Comet ». De ce point de vue il a rempli sa mission haut la main. C’est simple, Johnny Marr semble avoir retrouvé ses 20 ans et renvoie tout la jeune génération Rock dans les cordes, en enchaînant des titres captivants comme le brillant « Spiral Cities » vers la fin de l’album ou le final « A Different Gun » qui ressemble aux chansons que Noël Gallagher ne sait plus faire.

Un p’tit jeune qu’on vous dit ! Avec « Call The Comet » Johnny Marr nous offre l’album que l’on avait toujours attendu de lui et fait même oublier l’ombre de Morrissey. Un homme à qui la Pop anglaise va continuer à être redevable pendant encore un bon moment…

Pour plus d’infos:

https://johnnymarr.com/
https://www.facebook.com/officialjohnnymarr
https://twitter.com/Johnny_Marr

Vous aimerez aussi…

THE SMITHS - The Queen Is Dead (1986)MILES KANE - Don’t Forget Who You Are (2013)RIDE - Weather Diaries (2017)

Laisser un commentaire

Top