Vous êtes ici
Accueil > Chroniques > MAXÏMO PARK – A Certain Trigger (2005)

MAXÏMO PARK – A Certain Trigger (2005)

MAXÏMO PARK - A Certain Trigger (2005)1. Signal And Sign
2. Apply Some Pressure
3. Graffiti
4. Postcard Of A Painting
5. Going Missing
6. I Want You To Stay
7. Limassol
8. The Coast Is Always Changing
9. The Night I Lost My Head
10. Once, A Glimpse
11. Now I’m All Over The Shop
12. Acrobat
13. Kiss You Better

Acheter sur Amazon.fr

Date de sortie : 16 mai 2005 / Label : Warp Records / Pays d’origine : Royaume-Uni

Parmi la masse de nouveaux groupes encensés par la critique anglo-saxonne il y a parfois de quoi se perdre. Et aussi de quoi douter du talent de telle ou telle formation, à chaque fois désignée comme nouveau talent-incontournable-groupe-de-l’année…Et c’est bien en plein milieu de tout ce remue-ménage que débarque Maximo Park. Originaire de Newcastle Upon Tyne, le groupe est composé de Tom English (batterie), Duncan Lloyd (guitares), Paul Smith (chant), Archis Tiku (basse) et Lukas Wooller (claviers).

Et à la première écoute de ‘A Certain Trigger’ rien de bien nouveau à l’horizon, me direz-vous. Certes non, mais dès la deuxième écoute on ne peut s’empêcher de fredonner les mélodies ravageuses d’Apply Some Pressure, premier single du groupe qui entra dans le top 20 des charts britanniques ou, mieux encore, de Graffiti, qui passe carrément à l’échelon supérieur.

Le plus étonnant serait donc encore le label du groupe, Warp Records, plus connu pour ses disques électros que ses groupes de rock. Derrière les artifices bien connus du revival rock britannique de ces dernières années (un son ‘eighties’ – sur ‘I Want You To Stay’ ou ‘Limassol’ – la renaissance des claviers, mais des guitares bien présentes et un jeu de batterie plus travaillé qu’à cette sombre époque binaire, car il y a en plus un peu des décennies précédentes -60’s,70’s- aussi…) Maximo Park parvient à tirer son épingle du jeu avec des titres aussi simples qu’efficaces. Bien sûr on se sentira tenté par moment de citer les grandes références (notamment The Smiths sur ‘Postcard Of A Painting’). Mais l’ensemble garde toujours un aspect plus enjoué, finalement moins rebelle que leurs illustres pairs, plus tourné vers l’enchaînement des titres fédérateurs et entraînants, un peu à la manière de The Hives (‘Once A Glimpse’), la technique en plus.

Alors non Maximo Park ne nous sort pas ici le disque de l’année, mais si tout n’est pas parfait encore, l’équilibre est plutôt bon et on se laisse bien séduire par l’excellent ‘Limassol’ ou le différent ‘Acrobat’ qui cette fois-ci penche plus du côté de David Bowie, époque ‘Heroes’. Suffisamment d’hymnes à l’arrivée pour que ce disque reste quelques temps encore sur les platines.

Après tout cela le court final ‘Kiss You Better’ sent presque bon la britpop…Le prochain revival ?

Titres conseillés : Apply Some Pressure, Graffiti, Postcard Of A Painting, Going Missing, Limassol, Kiss You Better

Articles similaires

Laisser un commentaire

Top