Vous êtes ici
Accueil > Actualités > SLEEPER – The Modern Age (2019)

SLEEPER – The Modern Age (2019)

SLEEPER - The Modern Age (2019)1. Paradise Waiting
2. Look At You Now
3. The Sun Also Rises
4. Dig
5. The Modern Age
6. Cellophane
7. Car Into The Sea
8. Blue Like You
9. More Thank I Do
10. Big Black Sun

Date de sortie : 22 mars 2019 / Label : Gorsky Records / Pays d’origine : Royaume-Uni

Au beau milieu des années 90, Sleeper faisait partie de ces groupes qui firent souffler un vent de folie sur le Rock britannique. Avec un succès fulgurant, trois albums qui entrèrent dans le Top 10 des Charts, un disque de platine (« The It Girl »), un reprise de Blondie (« Atomic ») dans la bande originale culte de « Trainspotting », la bande à Louise Wener était arrivée au sommet. Et puis plus rien… Le groupe se sépara à la fin de sa dernière tournée en 1998, balayé comme beaucoup d’autres à la fin de cette époque que l’on appelait Britpop.

Louise Wener l’avait longtemps affirmé : « la musique, c’est fini ! » et sa carrière de romancière réussie ne lui donnait probablement aucune raison de faire renaître Sleeper. Mais deux décennies plus tard, après tant d’autres groupes qui s’étaient jurés comme eux de ne pas se reformer, l’envie était probablement trop forte et ils retrouvèrent  le chemin des salles de concert en compagnie d’autres ressuscités des 90’s : Space, Dodgy et The Bluetones.

Revigoré par l’énergie positive de cette tournée, Sleeper annonça au printemps dernier son retour en studio avec de nouvelles chansons et un quatrième album à l’horizon. Voici donc aujourd’hui, 22 ans après « Pleased To Meet You », « The Modern Age », un disque qui reprend les choses là où ils les avaient laissées, comme s’ils n’étaient jamais partis. L’occasion de faire également leurs retrouvailles avec Stephen Street, le producteur dont le nom est à jamais associé aux Smiths, à Blur et aux Cranberries.

Bref, tous les éléments étaient là pour raviver la flamme des 90’s, et c’est exactement ce que Sleeper a fait avec cet album qui, à peu d’exceptions près, possède ce charme d’antan et sur lequel on retrouve surtout ce patte mélodique portée par les guitares saturées de Louise Wener et John Stewart au son identique et tout aussi tranchant qu’à l’époque. Même si sa voix est un peu plus graveleuse, celle-ci a presque gardé le même timbre qu’à ses 30 ans. Il s’agissait aussi de ne pas rater leur entrée en matière, et « Paradise Waiting » sonne effectivement comme les retrouvailles avec un paradis perdu, un temps où les groupes de Rock poussaient comme des champignons et rivalisaient de créativité. Sleeper démontre d’emblée que sa magie est intacte, et enfonce le clou sur un « Look At You Now » au refrain contagieux.

S’ils ne sortent pas de leur zone de confort, et c’est peut-être là que se trouve leur limite, ils nous démontrent néanmoins qu’ils n’ont rien perdu de leur inspiration et de leur énergie. Nous sommes surtout heureux de retrouver ce groupe qui fut l’un des plus attachants des années 90 avec un enthousiasme intact et des chansons qui n’atteignent peut-être pas toutes le niveau de leurs classiques mais justifient amplement leur retour. L’attente n’aura pas été vaine : Sleeper are back ! Et, rêveurs, nous nous disons que finalement la bande originale de notre adolescence n’était peut-être pas encore terminée.

Pour plus d’infos :

Chroniques :

« The It Girl » (1996)
« Pleased To Meet You » (1997)

https://www.facebook.com/Sleeperofficially/
https://twitter.com/sleepertweeting

Vous aimerez aussi…

Laisser un commentaire

Top