Vous êtes ici
Accueil > Chroniques > LAURA VEIRS – July Flame (2010)

LAURA VEIRS – July Flame (2010)

LAURA VEIRS - July Flame (2010)1. I Can See Your Tracks
2. July Flame
3. Sun Is King
4. Where Are You Driving
5. Life Is Good Blues
6. Silo Song
7. Little Deschutes
8. Summer Is The Champion
9. When You Give Your Heart
10. Sleeper In The Valley
11. Wide-Eyed, Legless
12. Carol Kaye
13. Make Something Good

Acheter sur Amazon.fr

Date de sortie : 12 janvier 2010 / Label : Bella Union – Cooperative Music / Pays d’origine : Etats-Unis

Laura Veirs est une grande dame de la musique Folk. Depuis que l’on a découvert ‘Carbon Glacier’ en 2004, notre cœur a chaviré et on attend à chaque fois avec grande impatience chaque nouvelle sortie de la demoiselle.

Après avoir flirté avec la Pop en 2007 en compagnie des Saltbreakers, on pouvait s’attendre à ce qu’elle continue sur sa lancée dans un répertoire plus Pop-Rock. Autant dire qu’elle nous a bien pris à contrepied! ‘July Flame’ est un œuvre intimiste, contemplative, qui revient vers  un univers plus acoustique, mais toujours aussi foudroyant.  On se retrouve donc à nouveau dans la lignée des premiers albums, notamment ‘Troubled By The Fire’ (sur le titre ‘Sun Is King’) et ‘Carbon Glacier’ (sur ‘Wide-Eyed, Legless’), sauf qu’on l’avait rarement sentie se mettre autant à nu auparavant, en toute simplicité. C’est  vraiment l’un des ingrédients les plus représentatifs de ce disque ; on a constamment l’impression d’écouter de la poésie mise en musique, de se retrouver loin, à la campagne ou au coin du feu en compagnie de Laura Veirs. Tout est calme, posé, presque ambiant et toujours bourré d’émotions.

Comme sur chacun de ses albums on la sent profondément reliée à la terre, aux éléments naturels,  aux saisons, comme ce ‘July Flame’ qui est en fait une variété de pêches et surtout le titre le plus poignant de ce début d’année, mais aussi ‘Summer Is The Champion’ qui dénote du reste de l’album par son aspect plus rythmé. Un autre élément très important se démarque également sur la plupart des titres : les chœurs,  magnifiques, envoûtants, notamment en ouverture de ‘Carol Kaye’, on croirait entendre des chants traditionnels, mais aussi sur ‘I Can See Your Tracks’ ou ‘Life Is Good Blues’… Mais même seule à la guitare ses compositions sont renversantes par les émotions qu’elles transportent, comme le mélancolique ‘Sleeper In The Valley’.

Laura Veirs est une magicienne de la Folk et surtout, une orfèvre de la beauté. Elle voulait revenir aux racines de sa musique et elle a parfaitement réussi.  Si ‘July Flame’ ne marque pas une nouvelle étape musicale dans sa carrière, ce disque contemplatif et passionnant se révèle déjà être essentiel, comme le reste de sa discographie.

Titres conseillés: I Can See Your Tracks, July Flame, Life Is Good Blues, Summer Is The Champion, When You Give Your Heart, Sleeper In The Valley, Wide-Eyed Legless

Pour plus d’infos :

Chroniques :

Saltbreakers (2007)
Year Of Meteors (2005)
Carbon Glacier (2004)

Lire l’interview de Laura Veirs, le 30 octobre 2009

Galerie photos : la Maroquinerie, Paris, dimanche 20 janvier 2011
Galerie photos Showcase Fnac Les Halles, Paris, mercredi 13 janvier 2010
La Maroquinerie, Paris, mardi 24 avril 2007 : compte-rendu / galerie photos
La Maroquinerie, Paris, mardi 28 février 2006 : compte-rendu / galerie photos

http://www.lauraveirs.com/
http://www.facebook.com/LauraVeirs
http://twitter.com/lauraveirs

Articles similaires

Laisser un commentaire

Top