Vous êtes ici
Accueil > Découvertes > LAURA SAUVAGE – « Extraordinormal »

LAURA SAUVAGE – « Extraordinormal »

Originaire de Rogersville, une petite ville au Nouveau-Brunswick, Vivianne Roy a toujours éte passionnée de musique. Jeune, elle en écoutait beaucoup et attendait avec impatience l’arrivée des boîtes de CD que sa mère recevait de la Maison Columbia. Elle se gavait autant de country que de musique pop, voyant chaque album comme un petit trésor. À son anniversaire, lorsqu’elle soufflait les chandelles de son gâteau, elle souhaitait que l’autobus de tournée d’un artiste du moment tombe en panne devant chez elle. À ce point. Au plus profond d’elle, Vivianne a toujours su qu’elle ferait de la musique dans sa vie. À 12 ans, la jeune fille commence à jouer de la guitare. Faute de cours disponibles dans son coin, c’est le concierge de son école qui devient son professeur. À 16 ans, elle se met à écrire ses propres chansons, tant en français, en anglais qu’en chiac. Wilco, Feist, Beck et Julie Doiron, pour ne nommer que ceux-là, composent la trame sonore de son adolescence et l’influencent encore à ce jour. Entre 2007 et 2010, elle prend part à des ateliers où elle peaufine son écriture et apprend les rouages du métier d’auteurcompositeur-interprète. Durant ces années, elle fait la rencontre de Katrine Noël et de Julie Aubé, deux musiciennes du Nouveau-Brunswick. Coup de foudre musical : les trois jeunes femmes s’admirent mutuellement et se lient tout de suite d’amitié. Elles forment bientôt les Hay Babies, un trio indie-folk-country.

Vivianne s’épanouit à travers le groupe qui connait un vif succès partout où il passe. En 2012, les filles font paraitre un mini-album intitulé Folio, suivi, en 2014, de l’album My Homesick Heart. Grâce aux Hay Babies, Vivianne a la chance de partager la scène et de travailler avec des artistes de renom, ce qui lui fait prendre du métier rapidement. Le groupe a remporté de nombreux prix et est maintenant bien ancré dans le paysage musical québécois et canadien. Depuis la sortie de Folio, les Hay Babies ont donné plus de 150 concerts au Canada, en Europe et aux États-Unis. C’est durant ces longues tournées que l’idée d’un projet solo germe dans la tête de Vivianne. Le fait de n’être enracinée nulle part, d’aller de ville en ville, l’a fait réfléchir, lui a fait voir la vie différemment. Surtout, toutes ces heures passées à rouler en écoutant de la musique (ce qu’elle aime par-dessus tout!) lui ont inspiré de nouvelles chansons.

Elle a donc transformé ce qu’elle vivait en paroles et en mélodies accompagnées, au commencement, à la guitare. Peu après, elle s’est enfermée en studio pour enregistrer Americana Submarine, un album aux sonorités folk-rock, surfant, comme on peut s’y attendre, dans l’americana. Réalisé par Dany Placard avec Mathieu Vézio à la batterie et Emmanuel Ethier à la guitare, cet album, c’est Vivianne. Une authenticité est perceptible tant dans ses textes que dans la musique, dont elle signe les arrangements. La jeune femme parle du Nouveau-Brunswick, qui l’inspire beaucoup, mais aussi de la beauté qu’elle finit toujours par voir, même dans des réalités parfois plus dures. En pleine maîtrise de ses moyens, elle pose sa voix feutrée sur des guitares envoûtantes, qui, par moments, hypnotisent. Cet opus permet de constater tout le talent que possède la jeune auteure-compositrice-interprète. Il s’agit là d’une belle continuité à sa carrière, qui s’annonce sans contredit longue et florissante.

Pour plus d’infos:

http://www.laurasauvage.com/
https://www.facebook.com/laurasauvagemusic/
https://twitter.com/laurasauvage_

Articles similaires

Laisser un commentaire

Top