Vous êtes ici
Accueil > Chroniques > FANFARLO – Reservoir (2009)

FANFARLO – Reservoir (2009)

FANFARLO - Reservoir (2009)1. I’m A Pilot
2. Ghosts
3. Luna
4. Comets
5. Fire Escape
6. The Walls Are Coming Down
7. Drowning Men
8. If it is Growing
9. Harold T. Wilkins, or How to Wait For A Very Long Time
10. Finish Line
11. Good Morning Midnight
12. Sand & Ice (Bonus Digital)

Acheter sur Amazon.fr

Date de sortie : 5 avril 2009 / Label : Canvasback Music – Atlantic – Warner / Pays d’origine : Royaume-Uni

Ce sera probablement notre dernier grand coup de cœur avant la fin de l’année 2009.  On avait vu leur nom passer au festival des Inrocks en novembre dernier et c’est justement ce nom qui nous a intrigués. Le côté ‘fanfare’ de leur appellation qui nous laissait imaginer bien des choses. Mais la réalité a vite dépassé la fiction. Ce groupe londonien mené par un Suédois, Simon Balthazar, était depuis 2006 l’un des secrets les mieux gardés de la scène Indie Rock anglo-saxonne, à raison d’un single par an. Une éternité pour ceux qui les aiment depuis le début, et on les comprend bien quand on écoute ce disque qui évoque, certes, pas mal de références, mais semble à plus d’une reprise touché par la grâce.

Avec son orchestration variée (cuivres, mandoline, violons accompagnent sur la plupart des titres en complément des habituels guitare, basse et batterie). De plus le disque a bénéficié de la production soignée de Peter Katis, qui a notamment collaboré avec Interpol et The National. En terme d’harmonies, on n’est pas si loin des seconds. Une chose est sûre, c’est à des groupes américains que l’on pense beaucoup, Arcade Fire en tête sur des morceaux tels que ‘Luna’, ‘Fire Escape’, ‘Drowning Men’, mais Beirut aussi lorsque les cuivres dominent les refrains de ‘Ghosts’, ou encore sur le plus choral ‘The Walls Are Coming Down’. Et même un petit peu de Clap Your Hands Say Yeah dans la voix, sur ‘Finish Line’ et le très beau final ‘Sand & Ice’. A l’image des canadiens d’Arcade Fire, Fanfarlo joue ‘collectif’, avec 5 membres et une recherche mélodique poussée. Car c’est bien dans le détail qu’ils font toute la différence. La beauté apparente de ‘Reservoir’ n’est pas qu’une façade, chaque écoute dévoile son lot de surprises, de breaks recherchés, d’arrangements ou d’instruments que l’on n’entend pas tout de suite (flûte et scie musicale sur ‘Comets’ notamment). Et le plus beau dans tout ça c’est qu’à chaque fois Fanfarlo tient un refrain vraiment marquant.

Et puis il y a ‘Harold T. Wilkins, Or How To Wait For A Very Long Time’ qui a tout d’un hymne, et on se laisse emporter par cette Folk élaborée. Même en gardant un ton un peu mélancolique, le groupe éveille en nous joie et bonne humeur. L’explication est très simple : ce disque est somptueux. On prolongera ce coup de cœur 2009 en 2010 !

Titres conseillés: I’m A Pilot, Ghosts, Luna, Comets, Drowning Men, Harold T. Wilkins, Or How To Wait For A Very Long Time, Sand & Ice

Pour plus d’infos:

http://www.fanfarlo.com/
http://www.myspace.com/fanfarlo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Top