Vous êtes ici
Accueil > Actualités > METRO VERLAINE – Pop Sauvage (2024)

METRO VERLAINE – Pop Sauvage (2024)

METRO VERLAINE - Pop Sauvage (2024)1. Pop Sauvage
2. Birthday Party
3. Mustang
4. Amour d’été
5. Piscine
6. Hooligan
7. Garden of Love
8. Waterloo

Date de sortie : 9 février 2024 / Label : Le Cèpe Records / Pays d’origine : France

Metro Verlaine nous avait offert une belle fête Cold Wave il y a deux ans sur un « Funeral Party » en grande majorité anglophone qui rivalisait avec les meilleurs groupes Post Punk du moment. Aujourd’hui le duo met l’accent sur le français et se veut ‘Pop et sauvage’. Si ce revirement linguistique nous laissait craindre un résultat moins percutant, on comprend vite qu’il n’en sera rien.

Enregistré sur la côte Basque par Charles Rowell du groupe Crocodiles, l’album laisse effectivement planer une atmosphère plus Pop, plus légère, à travers sa pochette aux teintes 80’s qui évoque un road-trip estival, à la recherche de l’âge d’or révolu de la Pop et surtout du Punk à la française. Mais « quand vient la montée, c’est sévère ! » s’exclame la chanteuse Raphaëlle qui n’a absolument pas l’intention de sombrer dans la variété mais de mettre l’accent sur ses textes. « Mustang » illustre bien cette idée d’escapade mais aussi la vitesse d’exécution du duo qui joue vite et fort et conserve à la fois tout son mordant et sa touche néo-romantique.

« Birthday Party » s’impose grâce à sa ligne de basse et ses paroles plutôt désabusées et un son qui évoque aussi bien The Cure que feu Marquis de Sade, sans oublier le percutant « Pop Sauvage » qui ouvre majestueusement l’album. Puis le groupe s’engage dans une voie plus Punk sur le tendu « Hooligan », un titre qui n’a pas peur de prendre et de donner des coups !Étonnamment, c’est le seul titre en Anglais, « Garden of Love » qui a un peu plus de mal à s’imposer, alors que nous avions plutôt le sentiment inverse sur le précédent album. Probablement parce que c’est la première – et seule – vraie accalmie de du disque, mais aussi parce que Metro Verlaine nous propose ici un ensemble de titres particulièrement homogènes, et condensés puisqu’il n’y en a que huit.

On aurait aimé en entendre un ou deux de plus. C’est peut-être la seule frustration qui émane de ce disque. Mais Metro Verlaine a voulu privilégier un aspect condensé qui ne laisse pas de place à l’ennui, « Pop Sauvage » est un album en somme bien Punk dans l’âme.

Pour plus d’infos :

Lire la chronique de Funeral Party (2022)

https://www.facebook.com/MetroVerlaine
https://www.instagram.com/metroverlaine/

Vous aimerez aussi…

Laisser un commentaire

Top