Vous êtes ici
Accueil > Chroniques > QUEEN – A Night At The Opera (1975)

QUEEN – A Night At The Opera (1975)

QUEEN - A Night At The Opera (1975)

1. Death on two legs
2. Lazing on a Sunday afternoon
3. I’m in love with my car
4. You’re my best friend
5. 39
6. Sweet lady
7. Seaside rendezvous
8. Prophet’s song
9. Love of my life
10. Good company
11. Bohemian rhapsody
12. God save the Queen

Acheter sur Amazon.fr

Date de sortie : 21 novembre 1975 / Label : Parlophone – EMI / Pays d’origine : Royaume-Uni

A Night At The Opera, c’est l’album de référence de Queen, celui qui restera gravé dans les mémoires non seulement comme le chef d’œuvre du groupe, mais aussi comme l’un des meilleurs albums du siècle d’après tous les sondages, surtout anglo-saxons, réalisés à ce jour.

L’album utilise en fait la recette habituelle du groupe, mais avec une efficacité et une originalité jamais égalés, ni avant, ni après. Ce sera donc l’album qui consacrera définitivement le groupe. On comprend tout de suite à quoi l’on a affaire lorsque débute l’album au piano puis est relayé à la guitare sur le titre rock Death On Two Legs. Les titres sont teintés d’un délire permanent très représentatif de cette période folle des années 70, tel le second titre Lazing On A Sunday Afternoon, transition avant le meilleur titre interprété par Roger Taylor, I’m In Love With My Car.

Mais c’est après que commence les choses sérieuses commencent, avec le single You’re My Best Friend, composé par le bassiste John Deacon, puis le superbe ’39, interprété par Brian May.

Puis vient The Prophet’s Song, l’un des plus long titres du groupe (8 min 20s), mi-expérimental, mi-rock, à mon avis une grande réussite, avec un superbe enchaînement sur Love Of My Life.

C’est à la fin de l’album que se trouve le titre qu’il n’est plus la peine de présenter : Bohemian Rhapsody. Qu’en dire sinon qu’il fallait déjà un sacré culot et surtout un rare talent pour sortir ce titre hybride entre rock et opéra en single. Bohemian Rhapsody fera le tour de la planète.

Enfin, l’album se termine sur God Save The Queen revisité par la guitare de Brian May, chanson qui clôturait les concerts du groupe.

A Night At The Opera est un grand, grand classique, mais surtout un fabuleux témoignage de la folie des seventies.

Titres conseillés : Death on two legs, I’m in love with my car, ‘39, Prophet’s song, Love of my life, Bohemian rhapsody.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Top