Vous êtes ici
Accueil > Actualités > THE CRANBERRIES – In The End (2019)

THE CRANBERRIES – In The End (2019)

THE CRANBERRIES - In The End (2019)1. All Over Now
2. Lost
3. Wake Me When It’s Over
4. A Place I Know
5. Catch Me If You Can
6. Got It
7. Illusion
8. Crazy Heart
9. Summer Song
10. The Pressure
11. In The End

Date de sortie : 26 avril 2019 / Label : BMG / Pays d’origine : Irlande

Voici un album qui revêt bien évidemment un caractère particulier dans la discographie des Cranberries. La tragique disparition de Dolores O’Riordan en janvier 2018 semblait avoir sonné le glas du groupe Irlandais aux 40 millions d’albums vendus, un choc au retentissement quasi-mondial. Après avoir sorti l’année précédente un Best Of acoustique très réussi, mais apportant peu de nouveautés, les quatre de Limerick semblaient avoir grillé leur dernières cartouches et voués à devenir une formation idéale pour jouer des tubes en concert plus que nouveaux titres vraiment marquants. Et le dernier album en date aux critiques mitigées, « Roses » (2012), ne faisait que confirmer cette impression.

Il aura donc fallu un drame pour voir les Cranberries revenir sous les feux de la rampe avec leur disque le plus attendu depuis bien longtemps. C’est aussi le piège des albums posthumes : restait-il suffisamment de matériel enregistré exploitable pour faire un véritable album qui trouverait sa place dans leur discographie ? De nombreux groupes s’y sont cassés les dents. On pense à l’album posthume de Queen, « Made In Heaven », bourré de montages et de recyclage de titres solo de Freddie Mercury pour parvenir à tenir sur la longueur, avec un résultat forcément en dents de scie. Fort heureusement les Cranberries ne sont pas retrouvés dans cette situation, et si ce disque fut forcément douloureux à monter, surtout si peu de temps après le décès de Dolores O’Riordan, il nous prouve aussi que le groupe avait encore de nombreuses et belles chansons en réserve.

La tâche ne fut pas facile pour autant. Les pistes vocales de « In The End » n’étaient à l’origine que des démos enregistrées en duo avec le guitariste Noel Hogan, composées pendant leur tournée en mai 2017. « Nous savions que ce devait être l’un des meilleurs albums de Cranberries, sinon le meilleur, que nous pouvions faire, » ajoute-t-il. « L’inquiétude était de détruire l’héritage du groupe en faisant un album qui n’était pas à la hauteur. Une fois que nous avions passé en revue toutes les démos sur lesquelles Dolores et moi avions travaillé et décidé que nous avions un album si fort, nous savions que c’était la bonne chose et la meilleure façon d’honorer Dolores. »

Verdict : cet album est totalement à la hauteur. En toute honnêteté, bien plus qu’on n’aurait osé l’imaginer. Si le single au titre prémonitoire « All Over Now » était solide, le reste l’est tout autant. Pour cet ultime disque, le trio restant a misé sur la sobriété, mettant la voix de Dolores au centre de chansons (comme « Lost ») jouées dans ce que l’on pourrait appeler la plus pure tradition Cranberries. Comprenez par cela des titres qui font étrangement écho aux deux premiers albums du groupe « Everybody Else Is Doing It, So Why Can’t We », et « No Need To Argue ». Dans une atmosphère souvent acoustique et sobrement arrangée se succèdent alors des chansons prenantes et dotées d’une certaine humilité : Wake Me When It’s Over, Got It, Crazy Heart, Summer Song et The Pressure notamment, autant de titres qui rendent admirablement hommage au talent de Dolores O’Riordan et qui permettent au groupe d’annoncer sa séparation avec la fierté d’avoir offert à ses fans le plus beau des hommages.

Pour plus d’infos :

Dossier : Dolores O’Riordan, une vie trop courte, des tubes à foison

Chroniques :

Something Else (2017)
Roses (2012)
No Need To Argue (1994)

http://www.cranberries.com/
https://www.facebook.com/TheCranberries/
https://twitter.com/the_cranberries

Vous aimerez aussi…

Laisser un commentaire

Top