Vous êtes ici
Accueil > Dossiers > DOLORES O’RIORDAN : une vie trop courte, des tubes à foison

DOLORES O’RIORDAN : une vie trop courte, des tubes à foison

C’est fou d’être en train d’écrire un article pareil, on a encore du mal à y croire. En fin d’après-midi la nouvelle est tombée un peu partout dans les médias : Dolores O’Riordan, chanteuse des Cranberries, est morte subitement à l’âge de 46 ans pour une raison qui reste pour le moment inconnue, alors qu’elle se trouvait à Londres pour une session d’enregistrement. Cette triste nouvelle n’a pas mis beaucoup de temps à se répandre comme une trainée de poudre sur le web et susciter une vive émotion aux quatre coins du monde.

Les Cranberries ont eu leurs hauts et leurs bas, mais tout le monde connaît au moins une chanson du groupe de Limerick. La toute première fois que nous les avons entendus, c’était à l’occasion d’un publicité pour l’Irlande en 1992, avec leur tout premier single, « Dreams », sur lequel on pouvait entendre pour la toute première fois cette voix unique, sans connaître pour autant le nom de groupe derrière cette chanson.

En France, il faudra vraiment attendre 1994 pour que le nom des Cranberries devienne incontournable, tout comme ce morceau, « Zombie », issu du deuxième album « No Need to Argue », le tube planétaire sur fond de guerre civile qui allait à tout jamais changer leur carrière et les propulser dans d’autres sphères.

A l’inverse de nombreux groupes à la mode de l’époque, le succès des Cranberries ne retombera pas avant longtemps. Avec quelques années particulièrement prolifiques, les Irlandais enchaînent alors les albums – et les tubes. Si le plus rock « To The Faithful Departed » (1996) n’atteint pas la qualité de ses deux prédécesseurs et ne reçoit pas le même accueil, son titre très court et nerveux « Salvation » et la Pop sucrée de « Free To Decide » en ont cependant fait une réussite de plus, peut-être leur dernier grand disque au milieu des 90’s.

En effet, les années passent et les Cranberries doivent faire face au difficile challenge du renouveau et la fin d’une époque où les groupes de Rock avaient la cote. Cela ne les empêche pas pour autant de revenir avec « Bury The Hatchet » en 1999 qui sans être leur album le plus marquant, renferme tout de même encore les singles « Promises » et « Animal Instinct » qui suffiront à maintenir leur succès commercial.

Mais en 2001 rien ne va plus, le groupe tombe dans le creux de la vague sur « Wake Up and Smell the Coffee » qui, malgré la production de Stephen Street, est globalement beaucoup moins inspiré. En 2003 les Cranberries décident de faire un long break, laissant chacun se concentrer sur sa vie familiale et ses projets personnels.

Quelques années plus tard Dolores O’Riordan revient en solo avec l’album « Are You Listening? » sur lequel on retrouve sa très belle voix. Mais malgré le bon single « Ordinary Day », son aventure en solo manque cruellement d’originalité. Il sera suivi du dispensable « No Baggage » en 2009.

Elle annule même cette année-là sa tournée en solo, mais annonce peu de temps après le retour des Cranberries sur scène. Leur histoire restera donc toujours intimement liée, et le groupe reprend le chemin des studios pour sortir en 2012 « Roses », un disque qui possède parmi ses principaux atouts une certaine humilité, mais qui ne ressuscite pas pour autant la splendeur de leurs jeunes années. Qu’importe, les tournées suivront au gré des problèmes des santé de Dolores O’Riordan et le parcours se terminera donc sur un Best Of acoustique, « Something Else », dont on retiendra notamment la très belle version de « Linger ». Avec cette chanson la boucle semble être bouclée, le groupe nous rappelle sur ce disque combien de titres marquant il a pu composer – surtout pendant les années 90 – et montre une forme d’apaisement, de sérénité.

On n’oubliera pas combien de fois les chansons des ces quatre irlandais nous ont accompagnés depuis 25 ans, combien de souvenirs ressurgissent en entendant le timbre si particulier de Dolores, combien de fois on a pu fredonner « Zombie »… C’est sûr, elle fera à tout jamais partie de ces souvenirs et laisse derrière elle, au-delà d’un formidable héritage musical, toute une partie de notre jeunesse. Et comme c’est toujours la musique qui gagne au final , nous vous laissons avec cette chanson que nous avons probablement écouté 1000 fois qui prend aujourd’hui une saveur toute particulière. Goodbye Dolores.

Pour plus d’infos :

Something Else (2017)
No Need To Argue (1994)

http://www.cranberries.com/
https://www.facebook.com/TheCranberries/
https://twitter.com/the_cranberries

Articles similaires

Laisser un commentaire

Top