Vous êtes ici
Accueil > Actualités > TORRES – Silver Tongue (2020)

TORRES – Silver Tongue (2020)

TORRES - Silver Tongue (2020)1. Good Scare
2. Last Forest
3. Dressing America
4. Records of Your Tenderness 5. Two of Everything
6. Good Grief
7. A Few Blue Flowers
8. Gracious Day
9. Silver Tongue

Date de sortie : 31 janvier 2020 / Label : Merge Records / Pays d’origine : Etats-Unis

La carrière de Torres est pleine de rebondissements. Après un premier album confidentiel, sa signature sur Partisan Records et le succès critique de « Sprinter » furent un véritable tremplin, jusqu’à la signature chez 4AD pour son troisième disque. Et là patatras ! Le label n’était peut-être pas au courant que Mackenzie Scott était une écorchée vive, que ses démons intérieurs allient envahir sa musique au point de créer une atmosphère particulièrement étouffante sur « Three Futures ». Et du coup ses ventes en ont – elles aussi – souffert. Au lieu de la propulser un échelon plus haut, ce passage chez 4AD l’a au contraire renvoyée dans les cordes. Indé ou pas les objectifs commerciaux n’avaient pas été atteints.

C’est moche, mais c’est aussi l’occasion pour Torres de s’offrir un nouveau départ, chez Merge cette fois-ci qui accueille la sortie de « Silver Tongue ». Et de produire elle-même son album, parce que c’était moins cher que de se louer les services d’un producteur, étant donné les circonstances, mais aussi pour reprendre le contrôle de sa musique. Et cette fois-ci ses choix semble payer. Ses textes ultra personnels sont encore bien là, mais cette fois-ci l’écrin est plus avenant. Elle a laissé les expérimentations sonores de côté pour se recentrer sur l’écriture. Du coup, ce nouvel album apparaît comme une lumière au bout du tunnel. Un disque emplit d’amour, avec sa pochette peinte par la compagne de Torres, l’artiste Jenna Gribbon.

Nul doute, ce disque parle d’amour et de relations, et tous les joies et les doutes qui vont avec, notamment sur le single « Dressing America ». Moins rageur mais éminemment cathartique, « Silver Tongue » est un disque sur lequel Torres semble finalement en paix avec elle-même, toujours aussi honnête dans ses textes, notamment sur le titre « Silver Tongue », mais aussi sur le touchant « Gracious Day », un morceau qui résume bien le retour à la simplicité qui plane au-dessus de cet album avec lequel Torres nous rappelle qu’elle est bien une artiste essentielle en ces temps superflus.

Pour plus d’infos :

Chroniques :

Three Futures (2017)
Sprinter (2015)

Le Point Ephémère – Paris, vendredi 10 novembre 2017 : galerie photos

Lire l’interview de Torres, le 15 avril 2015

Pias Nites – La Maroquinerie – Paris, jeudi 17 septembre 2015 : galerie photos
Le Carmen, Paris, mardi 2 juin 2015 : galerie photos

http://torrestorrestorres.com/
https://www.facebook.com…
https://twitter.com/torreslovesyou

Vous aimerez aussi…

Laisser un commentaire

Top