Vous êtes ici
Accueil > À la une > ARLO PARKS – Collapsed In Sunbeams (2021)

ARLO PARKS – Collapsed In Sunbeams (2021)

ARLO PARKS - Collapsed In Sunbeams (2021)1. Collapsed in Sunbeams
2. Hurt
3. Too Good
4. Hope
5. Caroline
6. Black Dog
7. Green Eyes
8. Just Go
9. For Violet
10. Eugene
11. Bluish
13. Portra 400

Date de sortie : 29 janvier 2021 / Label : Transgressive – Pias / Pays d’origine : Angleterre

Le talent n’attend pas le nombre des années. Lorsque nous avons lancé Stars Are Underground en 2004, Arlo Parks n’avait pas quatre ans et nous étions loin d’imaginer vers quelles découvertes cette aventure encore naissante nous emmènerait. A chaque année ses coups de cœur, à chaque époque ses tendances. Si vous nous aviez dit à l’époque qu’on écouterait des albums de Soul, on ne vous aurait sans doute pas crus, enfermés dans nos œillères Pop Rock.

Mais la musique est un éternel recommencement, et du haut de ses 20 ans Arlo Parks l’a parfaitement bien compris. Voici l’artiste qui va sans doute réconcilier les amoureux de musique de tous bords. Vite cataloguée dans la catégorie Soul/R&B, cette jeune londonienne n’a que faire des étiquettes et nous balance un premier album plein d’assurance, totalement décomplexé, qui va bien au-delà des sempiternelles comparaisons. Ainsi sa musique prend de nombreuses formes, et notamment une identité très Indie qui la détache d’emblée de l’univers R&B mainstream souvent formaté, l’antithèse de ce que représente Arlo Parks.

Avec sa section rythmique raffinée, des arrangements Trip Hop (Hurt, Porta 400) et un jeu de guitare particulièrement Indé qui rappelle étrangement de « Weird Fishes/Arpeggi » de Radiohead sur « In Rainbows », Arlo Parks nous emporte de sa voix assurée dans un univers très personnel, mais aussi très accessible. Un côté fédérateur qui fait la grande force de ce disque qui ne se cantonne pourtant pas à enchaîner des couplets et des refrains bien sentis (Hope, Caroline, Green Eyes…), mais qui fait office de porte-voix  pour cette représentante désignée de la génération Z, qui a commencé sa carrière il y a seulement trois ans en mettant ses démos sur la plateforme BBC Music Introducing, qui prend en charge les talents britanniques non signés.

Il n’en faudra pas plus pour la lancer. Cette experte du DIY sort en 2019 deux EPs, « Super Sad Generation » et « Sophie » qui font un carton. Nommée artiste de l’année par la BBC Music Introducing en 2020, elle compte déjà parmi ses fans Billie Eilish, Michelle Obama, Angel Olsen ou encore Florence Welch. Elle dévoile donc aujourd’hui un album déjà très attendu. Et le résultat est à la hauteur. Grâce à ses talents d’écriture et à une production riche et captivante, Arlo Parks n’a rien de « super sad » et ne parle pas qu’à sa génération, mais à son époque. Figure de proue de la scène néo-soul britannique ? Elle nous démontre en 12 titres lumineux qu’elle est déjà beaucoup plus que cela, prête à s’envoler vers d’autres sphères.

Pour plus d’infos :

https://www.arloparksofficial.com/
https://www.facebook.com/arloparks
https://twitter.com/arloparks
https://www.instagram.com/arlo.parks/

Vous aimerez aussi…

Laisser un commentaire

Top